Rentrée scolaire 2020 : le protocole sanitaire en vigueur continuera de s’appliquer

éducation
Des enfants reprennent l'école à La Réunion après deux mois de confinement.
©Imaz Press
Maintien des gestes barrières, de la distanciation et port du masque, quand la distanciation est impossible, les règles seront les mêmes à la rentrée prochaine. Le ministère de l’Education nationale a publié une circulaire en ce sens hier, vendredi 10 juillet.
Alors que les vacances scolaires débutent dans des conditions particulières, les contraintes liées à la crise sanitaire restent bien présentes. Les projets de séjours et d’activités ont bien souvent été perturbés et le retour à "la normale" n’est pas prévu pour la rentrée prochaine.

Le ministère de l’Education nationale a en effet publié hier, vendredi 10 juillet, la circulaire de rentrée 2020. Elle fixe le cap de la rentrée prochaine pour les différents professionnels de l’Education nationale.

 

Une rentrée "différente" des années précédentes


Mercredi dernier déjà, le 8 juillet, alors qu’il adressait ses remerciements à l’ensemble des personnels de l’Education national, le ministre Jean-Michel Blanquer en dessinait déjà les contours.
 

" La rentrée qui se présente à nous sera nécessairement un peu différente des années précédentes. Bien entendu, nous travaillons sur un protocole sanitaire de façon à ce qu’il soit le plus allégé possible. Il y aura, normalement, toujours le respect des gestes barrières, probablement le masque. "

Jean-Michel Blanquer

 
 

Un protocole sanitaire inchangé


Les détails ont finalement été apportés deux jours plus tard, à savoir vendredi 10 juillet. Parmi les points détaillés dans la circulaire, le premier est celui qui précise les modalités pratiques de la rentrée.

Le texte est clair, les règles sanitaires devront être respectées. Ainsi, les gestes barrières, l’hygiène des mains, les règles de distanciation, et si elles ne sont pas possibles le port du masque pour les adultes et les enfants de plus de 11 ans, devront être observés.

Le déplacement des professeurs restera privilégié par rapport au déplacement des élèves, dans la mesure du possible. C’est donc le protocole sanitaire allégé, mis en place le 22 juin dernier, qui reste en vigueur.

De plus, le ministère se laisse la possibilité de mettre en place un plan de continuité pédagogique, prévoyant des mesures plus strictes, si la situation sanitaire de dégradait. L’enseignement à distance pourrait alors reprendre. Ce protocole est en cours de finalisation, le ministère indique qu’il devrait être consultable dans les prochains jours.

 

Gestes barrières et distanciation pour tous les élèves


Un protocole allégé de 8 pages, plutôt que 56 initialement, qui prévoyait donc des règles moins contraignantes mais tout de même bien présentes. Ces règles s’appliqueront donc toujours à l’ensemble des élèves de maternelle, de primaire, du collège et du lycée à partir de la rentrée prochaine.
 
Mais ces règles en vigueur depuis le 22 juin dernier se sont appliquées dans un contexte particulier. Si l’ensemble des élèves devaient retourner en classe à compter de cette date, tous ne l’ont pas fait. Une situation notamment due au contexte de fin d’année, et à la fin de la notation.

Qu’en sera-t-il en revanche à la rentrée prochaine ? Les élèves devraient cette fois être tous présents dans les établissements. Les personnels de ces établissements auront alors la charge de faire respecter les règles, de distanciation notamment, un défi.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live