réunion
info locale

Rentrée scolaire apaisée pour les primaires, mais compliquée dans les lycées

éducation sainte-marie
rentrée scolaire polémique reforme bac controle continu 270120
©Patrick Ramoudou (Réunion la 1ère)
Près de 218 000 élèves réunionnais ont repris le chemin de l’école ce lundi 27 janvier, après 5 semaines de vacances. Seuls les enfants de Saint-Louis devront attendre demain pour retourner en classe.
Parmi les plus de 200 000 élèves à faire leur rentrée scolaire ce lundi 27 janvier, certains ont changé d’établissement en changeant d’année. C’est le cas des marmailles de l’école primaire Eugène Dayot et de la maternelle du centre. Ils ont ainsi fait leur rentrée dans une toute nouvelle école.

Ils ont donc quitté leur vieille école du front de mer et ont découvert un établissement flambant neuf. Les enseignants et les élèves apprécient leur nouveau cadre.

Après 4 années d’études et de travaux, c’est un établissement moderne qui est sorti de terre sur un terrain de près de 8 000 m². A terme, il accueillera 21 classes élémentaires et 11 classes de maternelles. Ces deux écoles pourront accueillir 600 élèves.

Reportage de Thierry Chapuis.
©Reunion la 1ère

A Saint-Louis, rentrée reportée à demain, mardi 28 janvier. Après le passage de la tempête Diane à proximité de l’île, il a fallu une journée pour remettre en ordre les salles de classe.
 
ecole saint-louis nettoyage après tempete rentrée reculée 270120
©Suzette Emma (Réunion la 1ère)
Les élèves de l’école de Ravine cocosv à Sainte-Marie ont eu droit à la visite du recteur de l'académie  de La Réunion pour cette rentrée de janvier.
 
rentrée visite recteur ecole de ravine cocos sainte-marie 270120
©Patrick Ramoudou (Réunion la 1ère)
Vêlayoudom Marimoutou s’est ensuite rendu au lycée Le Verger à Sainte-Marie pour rassurer élèves et professeurs sur les modalités du contrôle continu.
 

La grogne dans les lycées

En métropole, depuis le lundi 20 janvier, les professeurs sont mobilisés. Plusieurs épreuves communes de contrôle continu "E3C" ont été perturbées. Il s’agit pour eux de protester contre les " défaillances " du nouveau baccalauréat. Cette année, seuls les élèves de première y sont soumis.

A La Réunion, la réforme fait aussi polémique. Si la rentrée se déroule sans embuche, certains syndicats, comme le Snes-FSU, appellent à la grève. Un préavis doit ainsi être déposé pour le 3 février. Il devrait courir jusqu’à la fin des épreuves en mars. Des perturbations sont donc à prévoir.
 
rentrée scolaire polémique reforme bac controle continu 270120
©Patrick Ramoudou (Réunion la 1ère)
Les épreuves se feront en 3 sessions. Elles doivent débuter à la mi-février. Manque d’organisation, déroulement compliqué des épreuves, pas d’uniformité des sujets au niveau national, professeurs et élèves sont inquiets.

Reportage de Patrick Ramoudou.

Réforme du bac : polémique sur les épreuves de contrôle continu


Pour le recteur de l’académie de La Réunion, Vêlayoudom Marimoutou, le contrôle continu va permettre un meilleur accompagnement des élèves. Il sera ainsi possible de mesurer leur progression et ainsi revenir sur les manques chez certains.
 

" Il n’y a pas matière à avoir de l’anxiété puisque d’un côté comme de l’autre. Les professeurs ont la maîtrise des épreuves par le fait qu’ils vont accompagner et mieux travailler avec les élèves qui seront en difficulté. Les élèves n’ont pas à être anxieux non plus puisque ce n’est qu’une épreuve de contrôle continu et ce sont des élèves qui ont choisi leurs épreuves, ils travaillent donc mieux ", selon Vêlayoudom Marimoutou.