réunion
info locale

Une rentrée sans téléphone portable

éducation
Première rentrée sans téléphone
Une rentrée sans portable ©Réunion La 1ère - Laurent Josse - Patrick Smith
Cette nouvelle rentrée scolaire sonne la fin des portables et autres objets connectés dans l'enceinte des écoles et des collèges. Les élèves doivent à présent, laisser leurs smartphones rangés dans leur cartable.


 
Il va falloir que nos marmailles apprennent à se passer de leurs smartphones à l'école. Ils n’ont désormais plus le droit d’utiliser leur portable en classe, dans les couloirs, les cantines mais aussi les cours de récréation. C’est le résultat d’un texte de loi adopté, le 30 juillet dernier par l’Assemblée nationale. Jusqu’alors, le code de l’éducation interdisait l’utilisation des téléphones portables uniquement dans les classes.

"un signal à la société"

Si quelques collèges avaient déjà bannis l’objet, pour le ministre de l’Education, Jean-Michel Blanquer, le cadre légal devait être renforcé.  C'est "un signal à la société française sur cet enjeu de société". Des exceptions pourront cependant encore être faites pour des usages pédagogiques. Des exceptions pour lesquelles chaque établissement gardera sa libre appréciation.

Avis partagés

Au collège Adam De Villiers, à St Pierre, Faïza Timo-Guilloux, la principale adjointe de l'établissement prévient, "si le portable est sorti dans la journée par l'élève, il sera confisqué systématiquement et remis aux parents qui viendront le chercher avec le principal". Si cette interdiction ne semble pas inquiéter davantage les élèves du collège. Les avis des parents sont plutôt partagés. Toutes vos réactions avec ce reportage de Patrick Smith et Laurent Josse :
 
©reunion