Reprise de la fréquentation à l’aéroport Roland Garros en juillet et août

transports
Voyageurs aéroport
©Imaz Press
Le trafic aérien est légèrement reparti à la hausse en juillet et août, indique l’aéroport Roland Garros. Sa fréquentation a augmenté malgré le durcissement des mesures sanitaires dans l’île. Le fret tire aussi son épingle du jeu.

Seuls les voyageurs disposant d’un schéma vaccinal complet ou d’un motif impérieux sont autorisés à voyager. Depuis le début du mois d’août, les mesures de restrictions ont été renforcées dans l’île, confinement et couvre-feu.

Malgré ces contraintes, la fréquentation de l’aéroport Roland Garros a augmenté, légèrement, en juillet et en août. Les lignes desservant la métropole et Mayotte connu un nombre de voyageurs supérieur à celui de l’an dernier.

Regain de fréquentation en juillet et août

249 290 passagers ont voyagé entre La Réunion et les aéroports parisiens, Lyon ou encore Marseille, desserte ouverte par Corsair en juin. Cela constitue une progression de 47,7% par rapport à 2020, mais l’activité reste tout de même inférieure à celle de 2019 de 19,5%.

Pour Mayotte, le nombre de voyageurs a dépassé celui de 2019 sur les deux mois. Ainsi, 35 210 personnes s’y sont rendues. Il faut dire que la situation sanitaire de Mayotte s’était considérablement améliorée.

Dans le fret, l’activité a quasiment retrouvée les fréquences d’avant-crise entre La Réunion et la métropole. Sur juillet et août, la baisse globale a été limitée à 15% par rapport à 2019.

Fort recul sur les 8 premiers mois de l’année

Sur les 8 premiers mois de l’année, de janvier à août 2021, 570 747 passagers ont transité par l’aéroport Roland Garros. Un chiffre en recul de 21,7% par rapport à 2020 et de 55,8% par rapport à 2019. Ainsi, l’impact de la crise sanitaire reste fort sur le trafic aérien, réduit aux liaisons avec la métropole et Mayotte et à des échanges très limités avec Madagascar et l’île Maurice.

Le nombre de voyageurs entre la métropole et La Réunion a chuté de presque de moitié depuis 2019, avec -48,4%, et de 36,4% entre La Réunion et Mayotte, sur cette période. Les autres lignes régionales sont fermées, à l’exception de rares vols vers l’île Maurice ou Madagascar.

Le fret, en recul de 21,8% par rapport à 2019, a cependant augmenté de 1,3% par rapport à 2020. De janvier à août 2021, 13 736 tonnes de marchandises, produits périssables, médicaments et produits frais tels que les fruits et les poissons.