Réuni en congrès, le Parti Socialiste de La Réunion précise sa feuille de route

politique
Politique congrès du Parti Socialiste de La Réunion Champ-Fleuri 120921
©Stéphane Enilorac
Quelles nouvelles orientations pour la Parti Socialiste de La Réunion ? Ce dimanche 12 septembre, le PS local est réuni en congrès. Le parti, qui compte à ce jour 700 adhérents, veut préciser sa feuille de route pour les trois prochaines années.

La redistribution des richesses, l’égalité des chances ou encore la souveraineté démocratique, autant de thème évoqués à l’occasion du congrès du Parti Socialiste de La Réunion, ce dimanche 12 septembre. Un prélude au congrès du PS national qui se déroulera le week-end prochain à Villeurbanne.

Pour le PS local, le contexte actuel doit l’amener à reformuler sa conception du progrès face aux nouveaux défis de la société réunionnaise. Justice sociale et écologie ont été les axes principaux de ce congrès.

Regarder le reportage de Réunion la 1ère :

Parti socialiste : la fédération locale présente sa feuille de route ©Réunion la 1ère

Décider des grandes orientations pour les prochaines années

Des thèmes qui se traduisent, selon le PS, par la lutte contre la surconsommation et le réchauffement climatique notamment, dont il faudra atténuer les effets. Cela passe par une meilleure éducation et une transformation des espaces urbains, en reverdissant les centres-villes par exemple, a déclaré Ericka Bareigts.

La maire de Saint-Denis et les autres cadres du parti se sont exprimés devant les membres du parti et des invités, comme la députée du PLR Karine Lebon, son homologue de La France Insoumise Jean-Hugues Ratenon, le maire communiste de Sainte-Suzanne Maurice Gironcel ou encore Jean-Pierre Marchau d’Europe Ecologie Les Verts.

Politique congrès du Parti Socialiste de La Réunion Champ-Fleuri 120921
©Nakia Dany

Large vote pour le texte d’Olivier Faure

Près de 150 militants étaient également présents ce dimanche 12 septembre au matin à Champ-Fleuri, malgré les restrictions sanitaires. Ces militants ont été mis à contribution dans la semaine pour participer au vote national qui va définir les orientations du PS pour les années à venir.  Ils étaient 546 à La Réunion, 22 000 au niveau national.

78% d’entre eux localement, et 72% au national, ont désigné le texte d’Olivier Faure, le premier secrétaire du parti. Un texte intitulé " De la renaissance à l’alternance ", qui prévoit notamment une réforme statutaire du parti avec l’instauration systématique du vote électronique pour que les militants participent davantage aux décisions du PS, comme par exemple la désignation du futur candidat socialiste à la Présidentielle.

Anne Hidalgo, le choix de Bareigts et Naillet pour la Présidentielle

Olivier Faure dit soutenir la maire de Paris Anne Hidalgo, qui doit justement annoncer sa candidature ce dimanche 12 septembre. Une candidate qui bénéficiera déjà en local du soutien de la maire de Saint-Denis Ericka Bareigts et du premier secrétaire fédéral du parti et député Philippe Naillet.

Le candidat du Parti Socialiste pour l’élection Présidentielle de 2022 sera désigné le week-end prochain à l’occasion du congrès national à Villeurbanne.