réunion
info locale

La Réunion à l'épreuve du World CleanUp Day

pollution
 Dépôt sauvage dans la zone aéroportuaire de Sainte-Marie
Dépôt sauvage dans la zone aéroportuaire de Sainte-Marie ©Jean-Paul Mélade (Réunion La 1ère)
La terre entière va vivre le World CleanUp Day, le samedi 15 septembre, à savoir le nettoyage de la planète. A La Réunion, le constat est navrant : le département est toujours pollué par des déchets de toutes sortes. Focus sur Gillot situé sur la commune de Sainte-Marie.
Le World CleanUp Day est une initiative estonienne datant de 2008 qui consiste à nettoyer le monde en une journée. Ce nettoyage aura donc lieu également à La Réunion l'espace de quelques heures. Les détracteurs estiment qu'il s'agit là, d'une manifestation écologique de plus pour se donner bonne conscience. Mais elle a au moins le mérite de faire bouger les convaincus et de sensibiliser les indécis.
 

La mauvaise image de Gillot


Porte d'entrée et de sortie des touristes le rond-point de l'aéroport Roland Garros offre une vilaine image aux passagers. Les lieux très fréquentés aux heures d'arrivée et de départ des avions ont besoin d'un sérieux nettoyage.
 
 Le rond-point de Gillot (Sainte-Marie) offre un triste spectacle aux passagers
Le rond-point de Gillot (Sainte-Marie) offre un triste spectacle aux passagers ©Jean-Paul Mélade


La zone aéroportuaire Pierre Lagourgue polluée


A quelques mètres de l'aéroport Roland Garros, sur le territoire de la CINOR (la Communauté Intercommunale du Nord de La Réunion) dans la zone aéroportuaire de Sainte-Marie des réunionnais peu scrupuleux n'hésitent pas à déverser leurs détritus sur la voie publique : Matelas, vélo d'enfant, poussette, seau, carton etc.
Ces différents amas de déchets étalés sur une centaine de mètres constituent de véritables nids à moustiques vecteurs de la dengue. Une maladie qui sévit encore en cette fin d'hiver austral.
 
Déchets le long de l'Allée Rafale de la zone aéroportuaire Pierre Lagourgue (Sainte-Marie)
Déchets le long de l'Allée Rafale de la zone aéroportuaire Pierre Lagourgue (Sainte-Marie) ©Jean-Paul Mélade


Les contraventions ne font pas peur


Pourtant la région Réunion, propriétaire des lieux attire l'attention des usagers sur les mauvaises pratiques environnementales.
panneau d'avertissement de poursuites judiciaires
panneau d'avertissement de poursuites judiciaires ©Jean-Paul Mélade
Loin des regards indiscrets pas très loin de la société de location d'hélicoptère "Hélilagon", les pollueurs ont déversé des gravats dans la nature. Des petits tas abandonnés dans un chemin inutilisé pas loin de la piste d'envol de Gillot. 
Pas trop loin de la piste de l'aéroport de Gillot (Sainte-Marie)

 

Nettoyage des pelouses


Les poubelles sont vidées quotidiennement au petit matin par les équipes de la Cinor, mais ne vont pas plus loin, pourtant l'environnement de la ZAAP Pierre Lagourgue mérite un bon coup de balai. Des dizaines d'entreprises y sont implantées. De nombreux badauds viennent y marcher, faire du vélo et  promener leur chien.
 
Les poubelles sont vides, mais l'environnement a besoin de nettoyage
Les poubelles sont vides, mais l'environnement a besoin de nettoyage ©Jean-Paul Mélade