réunion
info locale

La Réunion : zamal à mon permis

sécurité
Contrôles routiers avril 2017
©Jean-Pierre Sartor (Réunion 1ère)
16 automobilistes circulaient alors qu’ils avaient consommé des stupéfiants. Les gendarmes ne limitent plus les contrôles à l’alcool et à la vitesse. Désormais, vous ne pouvez plus vous installer derrière le volant si vous avez consommé du zamal. 
Le nouveau bilan de l’Escadron Départemental de la Sécurité Routière lors de ce long week-end parle tout seul. Les gendarmes de La Réunion étaient omniprésents le long des routes pendant ce pont du 11 novembre 2019. L’alcool (33 contrôles positifs), la vitesse (24 excès de vitesse) et la consommation de stupéfiants (16 détections positives) tiennent le haut de l’affiche.

À noter, cependant, le nombre toujours plus élevé de conducteurs qui perdent leurs permis de conduire pour avoir consommé des stupéfiants avant de prendre le volant. Fumer du zamal avant de conduire est totalement interdit. Non seulement, vous perdez, au minimum, 6 points sur votre permis de conduire, mais vous risquez et une peine de prison.
 

Trois jours de contrôles

 
  • Samedi 9 novembre 2019, les motards, des gendarmeries de Saint-Benoît et de Saint-Paul, ont relevé 5 conduites sous stupéfiants, 4 vitesses excessives, 1 conduite sans permis de conduire, 1 conduite sans assurance et 1 téléphone au volant.
 
  • Dimanche, de 3 à 6 h au Tampon, les gendarmes de Saint-Pierre ont procédé à de multiples contrôles : 14 alcoolémies (dont 6 délictuelles), 2 conduites sous stupéfiants, 2 conduites sans permis de conduire, 1 conduite sans ceinture de sécurité, 1 conduite sans assurance et 2 défauts de contrôle technique pour véhicules légers. 
  • À Saint-Gilles-les-Bains de 4h30 à 7h30, les brigades motorisées de Saint-Paul et de la Rivière-Saint-Louis ont quadrillé la station balnéaire afin de contrôler les noctambules : 13 alcoolémies (4 délictuelles), 1 conduite sous stupéfiants et 2 conduites sans permis.
 
  • Lundi 11 novembre 2019, les militaires étaient mobilisés sur le secteur de Saint-Joseph. 131 conducteurs ont été contrôlés : 8 alcoolémies et 8 conduites sous stupéfiants, 16 dépassements de la vitesse autorisée, 19 refus de priorité ou panneau stop, 2 dépassements dangereux, 8 usages du téléphone au volant, 1 non port de casque, 5 non port de la ceinture de sécurité… 
Publicité