Un Réunionnais est champion du monde de pelote basque

sport
Il a été sacré ce mardi et il reçoit les félicitations de Monique Orphé, adjointe à la mairie de Saint-Denis, déléguée au Chaudron.

Car c’est sur le fronton du Chaudron que Mickael Mangaman a forgé son destin de champion du monde.
Monique Orphé félicite l’enfant du quartier en ces termes : " c’est une première et un moment historique pour La Réunion… C’est le fruit d’un long travail et d’une grande persévérance. Par son talent et sa réussite, notre champion du monde est un exemple pour nos jeunes et contribue à changer l’image des quartiers populaires."
Les Outre-mer en continu
Accéder au live