Rodrigues : un animateur de la MBC cerveau du réseau pédopornographique

faits divers
Manifestation pour la protection des enfants à l'île Rodrigues 13 août 2021
©Capture d'écran Facebook (Raffaut Serge)
Les Rodriguais manifestaient, jeudi, pour dénoncer ces crimes et le manque de protection des mineurs. Le "cerveau", de ce dossier, serait un ancien animateur la MBC. Les victimes sont des enfants de 10 ans. Les auteurs ont 55 à 60 ans. Des films de viols de femmes ont été saisis.

La magie noire, est-elle une excuse ou une manière de ne pas assumer ses actes abjects ? Le principal suspect, âgé de 25 ans, se réfugie dans la prière et récite des mantras pour ne pas répondre aux inspecteurs, écrit Défimédia. Les policiers de Port-Mathurin travaillent sans relâche sur ce dossier qui prend une ampleur insoupçonnée.

Ils ont saisi des milliers de vidéos à caractère sexuel. Les images sont insupportables. Les scènes de pédophilie, de zoophilie, de viols se succèdent. Le magistrat instructeur a été obligé de réduire le nombre d'enquêteurs. Des inspecteurs ont signalé au juge qu'ils ne pouvaient plus visionner ces films.

Trois spécialistes venus de l'île Maurice sont, pour l'instant, en quarantaine. Ils seront rapidement rejoints par des policiers de la Cyber Unit et de l’IT Unit. Ces experts en informatique devraient débarquer à Plaine-Corail pour épauler l’équipe dédiée à Rodrigues dans les prochains jours, nous apprend L'Express de Maurice. Le travail, qui les attend, est titanesque.

Le diable servirait d'excuse

 

Les vidéos et les données, étudiées par les forces de l'ordre, concernent des abus sur des enfants de dix ans, des adolescentes et des adultes dont quelques-uns ont entre 55 et 60 ans. La justice est également en possession de vidéos prises à l’insu des femmes qui se sont fait agresser sexuellement, confirme la commissaire du Développement de l’enfant, Franchette Gaspard-Pierre. 

Selon Le Mauricien, le cameraman de la MBC a mis en place ce réseau depuis deux ans. C'est à cette époque qu'il a cessé de travailler pour la télévision mauricienne. Il a alors transformé sa case de Citronnelle en studio de tournage. L'auteur principal et ses complices refusent de parler. Les parents des enfants victimes d'abus sexuels, affirment qu'ils étaient envoûtés quand ils ont accepté que leurs enfants deviennent des objets sexuels.

L'affaire a été révélée grâce à l'une des victimes du suspect principal. La jeune femme, de 18 ans, lui a subtilisé son smartphone alors qu'il venait d'abuser d'elle. En ouvrant, les dossiers des vidéos, elle a découvert l'ampleur de la tragédie...

 

 

57 mineures rodriguaises ont accouché en sept mois

Jeudi 13 août 2021, des étudiants (es), des citoyens (très touchés par ce dossier et la cause des enfants) et des Organisation Non-gouvernementales ont défilé dans les rues de Port-Mathurin pour dénoncer le silence qui règne concernant les agressions sexuelles de mineurs (es) dans les familles, comme en-dehors. 57 jeunes filles, pas encore majeures, ont accouché à Rodrigues entre le 1er janvier et le 31 juillet 2021. Ces grossesses précoces ne sont pas toutes désirées.