réunion
info locale

Sur les routes de Pâques : à contre-sens sur la quatre-voies, 46 alcoolémies verbalisées !

sécurité
Quatre-voies de Saint-Paul
©Jean-Pierre Sartor (Réunion la 1ère)
Un jeune conducteur, ivre, à contresens sur la quatre-voies entre Saint-André et Saint-Benoît provoque un accident dimanche soir. À sa sortie de l'hôpital, il devra s'expliquer devant les gendarmes, puis la justice. 45 autres chauffards ont été contrôlés positifs au cours de ce long week-end.
Dimanche soir, il est un peu plus de 22 heures, les automobilistes venant de Saint-Benoît, qui circulent sur la quatre-voies en direction du Nord, croient avoir des hallucinations en voyant des phares venir vers eux. Le jeune conducteur de la Seat est trop ivre pour se rendre compte qu'il a pris les voies rapides sens inverse. Malgré tout et surtout grâce aux réflexes des autres la Cupra va arriver dans la sous-préfecture de l'Est quand un conducteur ne peut l'éviter. L'accident a eu lieu à hauteur du super-marché, installé le long des voies rapides.

Le conducteur de la Seat circulait avec près de 2 mg

Par chance, ce choc frontal, n'a fait que des blessés légers. Le jeune chauffard avait bu. Les gendarmes ont relevé un taux d'alcoolémie de 0,93 mg d'alcool par litre d'air expiré, soit 1,86 mg d'alcool par litre de sang. Autant dire qu'en sortant de l'hôpital de Saint-Benoît, il va être invité par les enquêteurs à s'expliquer. Des explications qui vont l'amener devant le tribunal correctionnel qui devrait lui interdire de repasser son permis très longtemps.

46 conducteurs très alcoolisés 

L'alcool, premier fléau sur les routes de La Réunion, a offert son lot de chauffard pris en flagrant délit de conduite sous l'empire d'un état alcoolique. Quarante-six usagers ont été contrôlés pendant ce long week-end de Pâques. Tous seront convoqués devant les tribunaux correctionnels de Saint-Denis et Saint-Pierre dans les prochains mois. Le triste record de l'éthylotest est à mettre à l'actif d'un multi-récidiviste qui circulait avec un taux de 2,30 mg d'alcool par litre de sang. 
Publicité