réunion
info locale

Routes: policiers et gendarmes n'ont rien laissé passer

sécurité
20140911 Controle de police
©Reunion la 1ere
Les policiers ont enregistré ce week-end 243 infractions. Les gendarmes ont également recensé quelques excès de vitesse
Les effectifs de Police de la Direction Départementale de la Sécurité Publique de La Réunion ont réalisé sur le département 24 opérations de sécurisation et de sécurité routière au cours de ce week-end du 27 au 29 septembre 2019 permettant de relever 243 infractions soit 12 délits dont :

- Conduite sous l'Empire d'un État Alcoolique : 06
(taux compris entre 0,41 et 0,69 mg / l d'air expiré)
- défaut d'assurance : 02
- défaut de permis de conduire : 04
- refus d'obtempérer : 0

112  fonctionnaires de police ont été mobilisés à cette occasion.

Au cours de ces différents contrôles, les forces des Polices locales ont également procédé à la constatation de 231 autres diverses contraventions au code de la route dont :

- feu rouge / stop / priorité : 8
- défaut de port de casque : 5
- défaut d'équipement : 6
- défaut de contrôle technique : 24
- autres : 188


118 km/h au lieu de 50 !



Les gendarmes de leur côté n'ont pas chômé non plus. Sur le secteur de la compagnie de Saint-Pierre, les forces de l'ordre ont constaté 6 alcoolémies, 4 conduites sous stupéfiants, 1 vitesse excessive, 2 non port de casque, 2 défauts de permis de conduire et 2 défauts d’assurance.

Dans l'ouest, un service de contrôle routier a été mené ce samedi 29 septembre de 19h00 à 23h00, avec les effectifs et moyens engagés des brigades de Saint-Paul et de la Possession. Au final, 4 alcoolémies ont été relevées. Ce dimanche sur la RN1, les gendarmes de Saint-Paul ont mis en place un service de lutte contre l’insécurité routière. 10 automobilistes ont été interceptés et sanctionnés pour excès de vitesses.

Et puis dans l'Est, samedi soir de 19h00 à 23h00, sur le secteur de Sainte Marie, les effectifs et moyens de la brigade motorisée de Saint-Benoit et de la brigade de Sainte-Marie, ont procédé à un contrôle routier, menant à la constatation de 7 infractions graves génératrices d’accident, dont 3 conduites sous stupéfiants.

Enfin ce dimanche, sur et à proximité de l’axe RN2, la brigade de Saint-Benoit a mis en place, plusieurs postes de contrôle routier, destinés à lutte contre l’insécurité routière. A cet effet, 28 infractions graves génératrices d’accident ont été relevées, dont 18 vitesses, 4 conduites sous stupéfiants et 1 refus d’obtempérer. 1 usager de deux-roues motorisé et 1 automobiliste ont été interceptés respectivement à 118 km/h pour une limitation 50 km/h et 161 km/h pour 90 km/h...
 
Publicité