Coups de feu sur le domicile du maire de Saint-André : les politiques s'indignent

faits divers saint-andré
Le domicile de Joé Bédier, maire de Saint-André visé par des coups de feu
Le domicile de Joé Bédier, maire de Saint-André visé par des coups de feu ©Réunion La 1ère
Les réactions se multiplient après les coups de feu tirés sur le domicile du maire de Saint-André, Joé Bédier. Unanimement, la classe politique locale condamne et soutient l'élu.

Plusieurs coups de feu ont été tirés hier soir, en direction du domicile du maire de Saint-André. Heureusement, l'attaque n'a fait aucun blessé. 

Une agression qui fait réagir la classe politique. Les élus de La Réunion expriment leur soutien à Joé Bédier et dénoncent ces actes de violence. 

  • Serge Hoareau, président de l'association des maires

Agresser un maire ou un élu précisément parce qu'il exerce ces fonctions, c'est agresser la République dans son ensemble. C'est remettre en cause les fondements même de notre pacte républicain et les valeurs qui cimentent notre société. Nous devons nous y opposer avec force et conviction

  • Cyrille Melchior, président du conseil départemental 

Je dénonce fermement ces violences gratuites et souhaite que les autorités compétentes puissent donner la suite qu'il convient à cette affaire dans les meilleurs délais

  • Michel Dennemont, sénateur 

Les pressions, les intimidations, les violences contre les élus de toute tendance se multiplient et s'aggravent. Cela n'est pas acceptable. Je condamne fermement cette acte inadmissible, et J'apporte tout mon soutien à monsieur Bédier et toute sa famille

  • Karine Lebon, députée 

Ces actes sont d’une extrême gravité. S’en prendre ainsi à un élu est une attaque contre l’ensemble des institutions et la république. Je condamne avec la plus grande fermeté ces actes de violence, j’adresse tout mon soutien à Joé Bédier et sa famille

  • Olivier Hoarau, maire du Port 

Je condamne fermement les actes de violence et d'intimidation commis hier soir à l'encontre de Joé Bédier à son domicile. Je lui apporte tout mon soutien ainsi qu'à ses proches. Il est choquant et inacceptable de s'en prendre à un élu de la sorte. J'en appelle à la solidarité républicaine

  • Philippe Naillet, député 

    Je condamne avec la plus grande fermeté, l’agression dont a été victime le maire de Saint André et sa famille à leur domicile. L’auteur ou les auteurs de ces coups de feu doivent être rapidement identifiés et répondre de leurs actes. J’apporte tout mon soutien à Joé Bédier et à sa famille

  • Michel Fontaine, président de la CIVIS et maire de Saint-Pierre

Je condamne fermement les violences faites. En effet, rien ne saurait justifier de tels actes. Aujourd’hui plus que jamais, nous savons que la violence n’est pas compatible avec la démocratie, et les valeurs de notre république. Je tiens à lui apporter mon plein et entier soutien

  • Monique Orphée, conseillère départementale 

Une nouvelle fois, des élus sont la cible d’agressions gratuites. [...] S’attaquer à des élus c’est piétiner la démocratie et c’est mettre en péril le renouvellement politique. C’est la raison pour laquelle, je condamne fermement ce genre de menaces et interpelle l’Etat afin d’assurer la protection de tous les élus

  • Nadia Ramassamy, députée

Je condamne fermement ces actes intolérables qui sont d'une extrême gravité. J'adresse mon total soutien à Joé Bédier ainsi qu'à sa famille, et j'espère que la justice donnera une suite à cette affaire dans les meilleurs délais