Saint-Benoît : appel à témoins suite à une disparition près de la rivière des Marsouins

disparition saint-benoît
Rivière des marsouins
Illustration ©Laurent Figon
La brigade de gendarmerie de Saint-Benoit lance un appel à témoin pour obtenir des informations sur le signalement d’un homme ayant enjambé le pont de la rivière des Marsouins à Saint-Benoît, dans la nuit de samedi à dimanche derniers.

Dimanche 3 avril à 1h40, un homme a été aperçu entrain d’enjamber le pont de la rivière des Marsouins, à Saint-Benoît, et d’en sauter. Il s’agirait d’un homme de type caucasien, d’environ 25 à 30 ans. L’alerte a été donnée par un automobiliste.    

Des recherches infructueuses

Les recherches effectuées, depuis le pont jusqu’à l’embouchure de la rivière, puis sur les berges environnantes, n’amènent la découverte d’aucun corps malgré l’engagement de moyens importants, dont l’hélicoptère et la gendarmerie nationale et la BNC.    

Un appel à témoin lancé

La gendarmerie lance un appel à témoin ce lundi 4 avril. Toute personne susceptible d’apporter des informations concernant cette affaire ou la disparition depuis lors d’un homme correspondant aux critères recueillis doit contacter la brigade de gendarmerie de Saint-Benoît au 02 62 50 33 82.    

Disparition en plein épisode de fortes pluies

A noter, les faits se seraient déroulés lors de l’épisode de fortes pluies qui a touché une grande partie de l’île ce week-end. Le débit de la rivière des Marsouins était alors très important. Le cours d’eau transporte de nombreux objets comme des troncs, des branches et autres débris.