Sainte-Anne : des ossements humains découverts par des pêcheurs, une enquête est ouverte

faits divers saint-benoît
Les gendarmes de l'identification criminelle.
Les gendarmes de l'identification criminelle. ©Imaz Press

Des ossements humains ont été découverts par des pêcheurs, ce samedi 15 janvier, sur le site de Roche Belle à Sainte-Anne. Les gendarmes de l’identification criminelle sont sur place. Une enquête est ouverte et une autposie sera pratiquée lundi.

Le site de Roche Belle à Sainte-Anne est très fréquenté par les pêcheurs de l’Est. Ce samedi 15 janvier, vers 6h45, ils ont fait une macabre découverte. Alertés une odeur nauséabonde, les pécheurs ont retrouvé des ossements humains. Ils ont aussitôt donné l’alerte.

Une autopsie lundi

Les gendarmes de l’identification criminelle sont actuellement sur place, tout comme ceux de la compagnie de Saint-Benoît. 

Une autopsie sera pratiquée dès lundi. Pour le moment, les enquêteurs ne savent pas s'il s'agit du corps d'un homme ou d'une femme.

Une enquête ouverte

Une enquête a été ouverte pour tenter d’identifier ces ossements humains. Elle est confiée aux gendarmes de la compagnie de Saint-Benoît. A ce stade, il est impossible de savoir s'il y a un lien avec une disparition signalée sur la commune il y a environ trois semaines.