Saint-Denis : la CGPER dépose 3 motions pour l’agriculture réunionnaise

agriculture
Manig agriculteurs CGPER prefecture 29 06 18
©Aurélie Constant
Ce vendredi matin, une centaine d’adhérents de la CGPER se rendent à la préfecture pour y déposer 3 motions pour défendre l’agriculture réunionnaise.La circulation est perturbée depuis l’ancienne gare routière de Saint-Denis.
 
Ils seront reçus en préfecture à 11h30. La centaine d’adhérents de la CGPER sont mobilisés ce vendredi 29 juin pour défendre l’agriculture réunionnaise. Ils défilent depuis l’ancienne gare routière, occasionnant des perturbations de la circulation sur le Barachois, pour se rendre jusqu’au square Labourdonnais.

Une délégation du syndicat agricole sera reçue vers 11h30 par un représentant du cabinet du préfet pour déposer 3 motions. Une sera relative au maintien de l’aide européenne POSEI à l’agriculture réunionnaise, une autre à l’extension du plan de 5 milliards d’euros de l’Etat pour l’agriculture française. Ils souhaitent ainsi que La Réunion ne soit pas oubliée dans l’attribution des différents fonds.
 
Manif agri CGPER 290618
©Thomas Lemoullec
Manif agri CGPER pref 290618
©Thomas Lemoullec

Enfin, la troisième motion concerne la retraite agricole dans l’île. Le syndicat demande une revalorisation de la pension comme pour la métropole où un plan de rattrapage a été mis en œuvre par le gouvernement. A La Réunion, la retraite moyenne agricole est de 370 euros par mois contre 775 euros par mois dans l’hexagone, précise la CGPER. Selon elle, 64% des retraités vivent avec moins d’un RSA, 25 % perçoivent moins de 100 euros par mois.
 
Manif agri CGPER pref 290618
©Thomas Lemoullec