Chaudron : un grand projet de rénovation du quartier en cours

société saint-denis
Lancement de la deuxième phase de consultation citoyenne pour le projet "RUCH"
Lancement de la deuxième phase de consultation citoyenne pour le projet "RUCH" ©Marie-Ange Frassati
Lancé en début d’année, le projet "RUCH" a pour objectif d’améliorer le cadre de vie des habitants, tout en répondant aux objectifs de transition écologique fixés par l’Etat. Depuis hier, une deuxième phase de concertation avec les habitants du quartier a lieu.

"RUCH", c'est le nom du grand projet de rénovation urbaine du quartier du Chaudron. Une première concertation a eu lieu en avril dernier avec les habitants pour enregistrer les souhaits et idées d'aménagements. Une seconde consultation a lieu depuis hier. Il s'agit cette fois de proposer les idées d'actions et les sites retenus pour les réhabilitations et les rénovations. 80 projets sont en cours d'étude pour transformer et adapter ce quartier populaire aux normes de transition écologique.

Lancement de la deuxième phase de consultation citoyenne pour le projet "RUCH"
Lancement de la deuxième phase de consultation citoyenne pour le projet "RUCH" ©Adjaya Hoarau

Une rénovation nécessaire

Citoyens, bailleurs, élus, commerçants, associations et parents d’élèves étaient conviés à y participer.

"On lance la consultation des habitants pendant une semaine. C’est une démarche qu’on ne fait pas seuls puisque 90 % des habitants du Chaudron sont des locataires de la SIDR. Il y a plus d’un an, nous avons signés une convention de partenariat avec la SIDR pour que tout le patrimoine puisse, au fur et à mesure, faire l’objet de rénovation et de réhabilitation de chaque appartement quand c’est nécessaire" déclare Ericka Bareigts, la maire de Saint-Denis. Au Chaudron, "vous avez des espaces qui nécessitent un réaménagement comme l’espace Flamboyant, le marché forain, l’espace autour du téléphérique" confie la maire.

Une semaine de consultation citoyenne

Pour faire ce réaménagement, "au lieu de le décider tel que l’on pourrait le voir de la rue de Paris, on demande aux gens de donner leur avis et de nous faire part de leurs propositions" ajoute Ericka Bareigts.

De leurs côtés, les habitants, qui sont au nombre de 13 000 au Chaudron, sont au rendez-vous et ont de nombreuses propositions à soumettre, notamment en ce qui concerne leur logement. "Ce sont de vieux bâtiments mais il faudrait faire quelque chose pour que tout le monde soit logé à la même enseigne" confie Etienne, un habitant du quartier. Dans son appartement, "pour aller aux toilettes, il faut traverser le balcon car la salle de bain et les toilettes sont dehors. Le matin, il fait froid. Il n’y a pas de chauffage donc il faudrait refaire et rénover" déclare-t-il. En ce qui concerne la vie dans son quartier, "avant, il y avait de l’animation, mais maintenant il faut attendre le 14 juillet. Il y a quelques petits kabars mais ce ne sont pas grands choses" souligne-t-il.

Lancement de la deuxième phase de consultation citoyenne pour le projet "RUCH"
Lancement de la deuxième phase de consultation citoyenne pour le projet "RUCH" ©Adjaya Hoarau

La consultation se déroule jusqu’au 11 juillet. La mairie, la CINOR et la SIDR vont ensuite établir un dossier qu’ils enverront à l’Etat. S’il n’y a pas de somme précise pour le budget, ils espèrent un co-financement.

La "RUCH" devrait débuter fin 2023, début 2024. La maire de la ville a évoqué d’autres infrastructures qui doivent entre temps être inaugurées ; c’est le cas du gymnase du Chaudron, ou encore de la bibliothèque intercommunale qui sera en chantier.