Les Gilets Jaunes invités à la grève générale de ce 5 février

social saint-denis
Grève CGTR pouvoir d'achat vie chère salaires 141218
©Precilla Ethève (Réunion la 1ère)
Cette journée de mardi pourrait être perturbée par un mouvement social sur l’île comme dans l’hexagone. La CGT, la FSU et Solidaires appellent à la grève générale ce 5 février…
L’augmentation des salaires, retraites et allocations constitue la principale revendication de ce mouvement qui pourrait recevoir le soutien de certains gilets jaunes.

Des collectifs contre la vie chère pourraient se mobiliser dès ce matin aux côtés de cette intersyndicale CGT-FSU-SOLIDAIRES… Ils y sont ouvertement invités… Dès le début du tract expliquant les raisons de la grève, la CGTR salue le mouvement des Gilets jaunes. Selon le syndicat, les quelques concessions du Président de la République et du gouvernement sur la taxation des carburants ou la CSG des retraités sont à mettre  « au crédit de cette mobilisation populaire...Mais le compte n’y est pas » poursuit la CGTR qui exige immédiatement :

-Le Smic à 1800 euros
-300 euros d’augmentation sur les salaires, les retraites et les allocations
-L’échelle mobile des salaires, des retraites et des minimas sociaux
-ainsi que la fin des aides publiques au patronat.

L’intersyndicale espère évidemment que la mayonnaise va prendre avec les Gilets jaunes. Cela permettrait d’exercer une pression sur le pouvoir car une reconduction de cette grève générale est déjà envisagée. Les gilets jaunes qui souhaitent participer à la mobilisation espèrent eux que ce mouvement, plus structuré, leur permettra de faire avancer plus rapidement leurs revendications.

La branche service public de Force ouvrière sera dans la rue aussi ce mardi mais cette mobilisation n’a rien à voir avec l’appel à la grève de l’intersyndicale CGT-FSU-Solidaires.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live