Incendie dans un immeuble Caricubes à Saint-Denis : l'heure est aux constations, le relogement de familles s'organise

incendies saint-denis
Un important incendie dans un immeuble des Caricubes à Saint-Denis Réunion
Un important incendie dans un immeuble des Caricubes à Saint-Denis ©Willy Thévenin
Deux enfants ont été sauvés à temps, mercredi 20 juillet, lors du violent incendie d’un immeuble Caricubes à Saint-Denis. Des familles vont être relogées, alors que les premières constatations sont réalisées par les équipes du bailleur social, ce jeudi 21 juillet.

L’odeur de brulé persiste au pied de cet immeuble Caricubes à Saint-Denis. Hier, mercredi 20 juillet, un peu avant 16 heures, un violent incendie s’est déclaré dans un des appartements. Deux enfants ont été sauvés à temps.

Pas d'électricité ni d'ascenseur

Ce matin, Christian rentre chez lui après une nuit passé à l’hôtel. Il habite au dernier étage, au-dessus de l’appartement sinistré. "On nous a emmené à l’hôpital faire des examens pour savoir si nous n’avions pas été intoxiqués, raconte Christian. Vers minuit, on a été relogé dans un hôtel".

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

Deux enfants ont été sauvés à temps, hier, lors du violent incendie d’un immeuble Caricubes à Saint-Denis. Ce jeudi, les premières constatations sont réalisées par les équipes du bailleur social

Christian n’a pas eu de dégât chez lui. Il espère regagner son appartement, une fois l’électricité rétablie. Pour le moment les câbles sont hors service et l’ascenseur ne fonctionne pas.

Un important incendie dans un immeuble des Caricubes à Saint-Denis Réunion
Un important incendie dans un immeuble des Caricubes à Saint-Denis ©Willy Thévenin

Trois familles concernées

Ce jeudi matin, les équipes techniques, l’assistante sociale et plusieurs responsables de la SHLMR sont sur place pour écouter et évaluer les besoins des locataires.

"Trois familles sont concernées, cinq logements ont été touchés, nous faisons les vérifications techniques pour voir si l’accessibilité peut se faire, explique Arash Khalatbari, directeur de l’action sociale de la SHLMR. Les familles seront relogées rapidement, nous avons des solutions".

Les raisons du sinistre ne sont toujours pas connus. Hier, une trentaine de pompiers est intervenue pour venir à bout des flammes.