réunion
info locale

La Kaz du Peup Réyoné du Barachois tire sa révérence

gilets jaunes saint-denis
kaz du peup reyoné
©Willy Fontaine Réunion La 1ère
Installée dans les jardins de la préfecture depuis le 24 novembre dernier, la Kaz du Peup Réyoné du Barachois était un symbole du mouvement des gilets jaunes. Hier, pourtant l’heure était au démantèlement.
 
Considérée comme l’une des premières de l’île depuis le début de la crise sociale, la kaz citoyenne, installée sous une tente devant les grilles de la préfecture, avait pour vocation d’accueillir tous ceux qui souhaitaient participer, d’une manière ou d’une autre, au mouvement des gilets jaunes. Il s’agissait d’un espace ouvert aux discussions, au partage d’idées. Les personnes pouvaient également y signer la pétition pour le RIC, le referendum d’initiative citoyenne.
kaz du peup reyoné
©Willy Fontaine Réunion La 1ère
Ce samedi, les membres fondateurs de la Kaz du Peup Réyoné du Barachois ont choisi de lever le camp, de leur plein gré. Ils souhaitent poursuivre leur action différemment, en allant cette fois à la rencontre de la population. 

Le point sur les kaz du peup dans l'île dans ce reportage de Sufati Tombou-Dany et Alexandra Pech :
©reunion