Le premier salon de la Santé et du Bien-être se tient à la Nordev

santé saint-denis
Ouverture du salon Run Santé à la Nordev
Le premier salon de la Santé et du Bien-être, Run Santé, accueille le public jusqu'au dimanche 22 mai 2022. ©Adjaya Hoarau
Run Santé, premier salon de la Santé et du Bien-être organisé sur l'île, a ouvert ses portes ce vendredi 20 mai. Pendant trois jours, il sera possible de découvrir les dernières innovations en médecine portées par les acteurs réunionnais, mais aussi d'être sensibilisé à diverses maladies.

Le premier salon de la Santé et du Bien-Être, Run Santé, se tient depuis ce vendredi 20 mai à la Nordev à Saint-Denis. 78 exposants ont répondu présent à ce premier événement organisé par le journal Le Quotidien de La Réunion.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère : 

La santé et le bien-être sont à l’honneur à la Nordev jusqu’à dimanche. Plus de 70 exposants présentent les solutions qui existent à La Réunion pour se sentir mieux. Reportage dans les allées de Run Santé.

Ce salon nous tenait à cœur. Il nous permet de nous projeter dans un avenir et de regarder le monde de la santé autrement que par le prisme du Covid”, se félicite Carole Chane-Ki-Chune, présidente et directrice de publication du Quotidien de La Réunion.

Les précisions de Vincent Vibert, directeur du Quotidien de La Réunion : 

Run Santé : Vincent Vibert, invité du Journal

Le nouveau directeur du journal, en charge de l’organisation de Run Santé, Vincent Vibert, insiste sur la gratuité de l’événement : “On l’a voulu ainsi parce que quelque part, c’est un salon d’utilité publique, il est important que chacun puisse y accéder. Il s’agit aussi de valoriser toute l’expertise santé du territoire”. 

Conférences, activités et prévention 

Pendant trois jours, le salon Run Santé proposera aux visiteurs d’aller à la rencontre des acteurs de la santé sur l'île, mais aussi de participer à des animations de prévention autour du cancer, du diabète, du cholestérol... Pour ceux qui souhaitent aller plus loin, 18 conférences sur différentes thématiques liées à la santé seront données, sur les trois jours de l’événement. Enfin, comme il s’agit aussi d’un événement autour du bien-être, il est possible de participer à des activités telles que de la relaxation, de la méditation, ou du yoga. 

En outre, le public est invité à déambuler entre les stands afin d’être sensibilisé à diverses pathologies, ou de découvrir les dernières innovations en matière de santé. 

Le laser pour arrêter de fumer 

Citons par exemple l’étonnant traitement au laser proposé par Laserostop pour mettre fin aux addictions, notamment au tabac, mais aussi pour soigner d’autres maux tels que les insomnies, allergies, acouphènes, ou bouffées de chaleur liées à la ménopause.

On utilise une méthode reconnue par l’OMS, l’auriculothérapie au laser. On a notre technologie brevetée au niveau européen, qui va stimuler des points-réflexes sur le pavillon des oreilles, directement reliés au système nerveux, et permettra de réguler divers neurotransmetteurs et traiter toutes ces posologies.

Grégory Ponthet, Laserostop

Les effets des tisanes péi observés chez les poissons

Un peu plus loin, on découvre les travaux de recherche du laboratoire D3, qui vise à “trouver des alternatives innovantes basées sur la biodiversité de La Réunion pour prévenir l’apparition de pathologies liées au métabolisme”, telles que le diabète, l’obésité, ou les maladies cardiovasculaires, explique Laura Gence, post-doctorante. Le laboratoire auquel elle appartient met à l’épreuve les pouvoirs de nos plantes médicinales péi comme la fleur jaune, l’ayapana ou le bois d’osto, en les testant sur des poissons.

L'équipe du laboratoire D3 au salon Run Santé
L'équipe du laboratoire D3 présentait ses travaux sur la prévention contre l'obésité ou les maladies cardiovasculaires grâce aux tisanes péi. ©Adjaya Hoarau

On va développer chez des poissons-zèbres une sur-nutrition qui va mimer l’obésité de l’humain, puis les traiter avec nos plantes issues de la biodiversité de La Réunion, pour voir si on observe un effet bénéfique sur les pathologies.

Laura Gence, post-doctorante au laboratoire 3D

Faire connaître des troubles et pathologies méconnus

Run Santé met aussi en lumière des troubles encore méconnus. Pauline Dijoux, présidente de l’association du Groupe d’entraide mutuelle pour les adultes autistes et autonomes, veut faire connaître l'autisme pendant ces trois jours. “On organise des activités pour faire sortir les autistes de l’isolement. L’autisme est plutôt méconnu, il y a beaucoup de tabous et d’ignorance. Notre objectif sur le salon est de sensibiliser les gens”. 

Qu'on vienne se renseigner sur des pathologies, découvrir des remèdes, ou encore se tenir au courant des dernières innovations santé et bien-être, le salon Run Santé accueillera le public jusqu'à ce dimanche 22 mai 2022.