Une marche citoyenne et revendicative à la place du défilé militaire

14 juillet saint-denis
défilé citoyen au Barachois
défilé citoyen au Barachois ©Sébastien Autale
La Ligue des droits de l'Homme et la CGTR avaient appellé à défiler aujourd'hui sur le front de mer de Saint-Denis jusqu'au Monument aux Morts de l'Avenue de la Victoire 
Le rendez-vous avait été fixé ce mardi matin à 9h30 devant le mémorial du Barachois à Saint-Denis. La Ligue des droits de l'Homme mais aussi la CGTR avaient invité les Réunionnais à célébrer cette fête nationale avec un drapeau tricolore et/ou celui de La Réunion. Ils entendaient ainsi occuper l'espace délaissé cette année par les autorités pour le jardin de l'Etat. 

Certains manifestants parmi lesquels des Gilets Jaunes sont venus avec des pancartes et des revendications qui vont de la lutte contre les violences conjugales à l'opposition à la politique gouvernementale. Pour des syndicats comme la CGTR, "le peuple doit se réapproprier ce 14 juillet":
 

La mobilisation des travailleurs sera plus que jamais nécessaire dans les semaines et les mois qui viennent pour faire obstacle à la régression sociale orchestrée par le patronat et le gouvernement

CGTR

défilé citoyen au Barachois
défilé citoyen au Barachois ©Sébastien Autale
La société civile entendait donc occuper le terrain mais ce matin c'était surtout une marche anti-Macron qui a pris le pas sur le défilé citioyen. Des organisations comme ATTAC Réunion, Extinction Rebellion Réunion et "Osez le féminisme" ont fait entendre leur voix à coup de slogans chocs.  
défilé citoyen au Barachois
défilé citoyen au Barachois ©Sébastien Autale
Les manifestants, une cinquantaine selon les organisateurs, entendaient aussi rappeler les valeurs de liberté, d'égalité et de fraternité. La Ligue des droits de l'Homme, première à lancer cet appel à la mobilisation sur les réseaux sociaux, a insisté une nouvelle fois ce matin sur la symbolique de cette marche pour "refonder notre citoyenneté":  
 

Les Réunionnais ont en partage, chaque année, deux célébrations civiles majeures : le 20 décembre, commémorant l’abolition de l’Esclavage, et le 14 juillet rappelant l’accès du peuple à la Citoyenneté.

Ligue des droits de l'Homme

 
14 juillet
Des drapeaux de La Réunion et d'"Extinction Rebellion Réunion"ont flotté sur le Barachois ce mardi matin à l'occasion de la fête nationale ©Sébastien Autale
Cette marche citoyenne s'est achevée en fin de matinée par un dépôt de gerbe devant le monument aux Morts de l'avenue de la Victoire. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live