réunion
info locale

Rodéo sauvage au Chaudron : vers une mise en examen du motard, l'enfant toujours dans un état grave

faits divers saint-denis
A Saint-Denis, dans le quartier du Chaudron, un enfant à vélo a été percuté par une moto, dimanche
A Saint-Denis, dans le quartier du Chaudron, un enfant à vélo a été percuté par une moto, dimanche. ©Rahabia Issa
Renversé par un motard dimanche au Chaudron à Saint-Denis, un enfant de 9 ans est toujours hospitalisé dans un état grave. Le motard, lui, devrait être mis en examen ce mardi et poursuivi pour blessures involontaires et participation à un rodéo. 
Le pronostic vital du jeune cycliste de 9 ans renversé par une moto dimanche après-midi au Chaudron est toujours engagé ce lundi soir. Dans l’après-midi, l'enfant a subi une lourde intervention chirurgicale au CHU de Saint-Pierre.
 

Mis en examen

En garde à vue depuis dimanche soir, le conducteur de la moto-cross devrait être mis en examen ce mardi. Dès sa première audition, il a reconnu avoir participé à un rodéo. Ce jeune homme de 18 ans, originaire lui aussi du quartier du Chaudron, participait bien à ce que l’on appelle un rodéo sauvage, dimanche dans son quartier, à Saint-Denis. Depuis l'an dernier, cette pratique est passible de prison ferme et d’une forte amende.
 

Des aveux

Apparemment très touché par les conséquences de l’accident et l’état dans lequel se trouve la victime, le motard a avoué. Il a expliqué qu’il faisait allers et venues en roue arrière, lorsque l’accident s’est produit. La qualification de "participation à un rodéo" devrait donc s’ajouter à celles de "blessures involontaires et manquement à une obligation de prudence" sur l’information judiciaire qui sera ouverte ce mardi 27 août par le parquet de Saint-Denis.
 

Une demande de placement en détention

Dimanche, alors que les secours venaient d’arriver sur place, le jeune motard a failli être lynché par des habitants du quartier. Compte-tenu de la gravité des faits et du risque de trouble à l’ordre public en cas de remise en liberté, le motard fera l’objet d’une demande de placement en détention provisoire à l’issue de sa mise en examen ce mardi après-midi.
 
Publicité