Saint-Denis : un enfant de 9 ans décède dans un parc de jeu au Chaudron

faits divers saint-denis
Un enfant de 9 ans retrouvé mort sur une aire de jeu
Le quartier du Chaudron est sous le choc après la nouvelle du décès d'un enfant de 9 ans sur une aire de jeu ©Antoine Garnier
Un petit garçon de 9 ans a été retrouvé inanimé cet après-midi aux alentours de 16h45, dans l'aire de jeux située en face de l'école Damase Legros, au Chaudron. Les secours n'ont pas pu le réanimer. Les causes du décès sont pour l'heure encore inconnues.
Le quartier du Chaudron, à Saint-Denis, est sous le choc. Cet après-midi, aux alentours de 16h45, les pompiers ont été appelés après qu'un garçon de neuf ans ait été retrouvé inanimé à côté d'une balançoire de l'aire de jeux, située face à l'école Damase Legros, au niveau de la rue de la gare.
 
Un enfant de 9 ans retrouvé mort sur une aire de jeu
C'est à côté de cette balançoire que le garçon de 9 ans a été retrouvé inconscient vers 16h45 ©Antoine Garnier

La première personne qui a porté les gestes de premiers secours à la jeune victime explique qu'à son arrivée, le parc de jeux, d'habitude animé, était vide. Il n'y a donc a priori pas de témoin capable d'expliquer dans quelles circonstances la jeune victime s'est retrouvée inconsciente.

Pris en charge par les pompiers dans une ambulance, le garçon qui se trouvait en arrêt cardio-respiratoire n'a malheureusement pas survécu. Pendant près d'une heure, ils auront tenté en vain de faire repartir son coeur en lui prodiguant un massage cardiaque. La mère de l'enfant qui devait le récupérer chez sa grand-mère en sortant du travail est effondrée.
 

Victime d'un malaise ?


Les forces de l'ordre se trouvent toujours sur place. Il s'agit pour les services de police de déterminer dans quelles circonstances l'enfant a pu trouver la mort. A-t-il été victime d'un malaise ? Difficile de le déterminer à l'heure actuelle. Ce sont les enquêteurs de la Sûreté départementale qui sont en charge de l'enquête.
 
Un enfant de 9 ans retrouvé mort sur une aire de jeu
©Antoine Garnier

Plusieurs habitants du quartier étaient toujours rassemblés sur les lieux du drame aux alentours de 19h30, alors que les services des pompes-funèbres se préparaient à prendre en charge le corps de l'enfant. Monique Orphé, l'élue du secteur, s'est, elle aussi rendue sur place.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live