Une opération délicate avec la pose du câble principal du téléphérique à Saint-Denis

transports saint-denis
Une opération délicate avec la pose du câble principal du téléphérique à Saint-Denis
Une opération délicate avec la pose du câble principal du téléphérique à Saint-Denis. ©Willy Thevenin
Les travaux du téléphérique du Moufia entrent dans leur phase terminale. Ce mercredi 18 août, une opération délicate a été menée avec la pose du câble principal.

Au Chaudron, ce mercredi 18 août, les habitants ont pu remarquer de drôles de manœuvres au-dessus de leur tête. Les travaux du téléphérique du Moufia entrent dans leur phase terminale. Un des câbles principaux a été installé.

Des cordistes en action

Il s’agit d’une opération délicate et de haute technicité. Des cordistes ont déployé le câble entre deux stations. "Nous finalisons le déroulage du câble principal porteur-tracteur de 46 millimètres, explique Mickaël Nacivet, gérant des travaux pour la CINOR. Il y a aussi le travail en aérien des cordistes qui assurent la connectique sur le câble de communication".

Regardez les précisions de Réunion La 1ère :

Téléphérique : Chaudron-Moufia en moins de 19 minutes, c'est pour bientôt

 

Opérationnel d’ici la fin de l’année

Ce téléphérique doit relier le Chaudron au Moufia en moins de 19 minutes. Il devrait être opérationnel avant la fin de l'année.

"C’est le premier téléphérique urbain national, c’est une révolution, assure Monique Orphée, l’élue du quartier. Le Chaudron va être la vitrine en matière de la mobilité douce".

Ce téléphérique sera composé de 46 cabines de dix places. Entre Bois de Nèfles et le Mail du Chaudron, cinq stations seront desservies. Le projet aura couté 50 millions d’euros.