publicité

Saint-Gilles : le port bloqué par les usagers en colère

Mouvement de protestation ce mardi au port de Saint-Gilles. Depuis tôt ce matin, les usagers en colère bloquent les accès privés pour dénoncer l’inaction de la CCIR.
 

© Réunion la 1ère
© Réunion la 1ère
  • Lise Hourdel avec Jean-Marc Seguin
  • Publié le , mis à jour le
Depuis tôt ce mardi matin, les accès privés au port de Saint-Gilles, à savoir les parkings de la CCIR et l’ilot de l’aquarium, sont bloqués. L’activité portuaire reste, elle, possible. Amodiataires, pêcheurs professionnels, commerçants et plaisanciers veulent ainsi manifester leur colère contre la CCIR.
 
© Réunion la 1ère
© Réunion la 1ère
Fin janvier, le président de la Chambre consulaire, Ibrahim Patel, annonçait l’investissement de 9 millions d’euros sur 3 ans pour la rénovation du port. Soulagés au moment de l’annonce, les usagers dénoncent aujourd’hui l’inaction de la CCIR. Les travaux ne débutent pas.

Pourtant selon eux, il y a urgence. Certains amodiataires ne peuvent notamment plus accéder avec leur véhicule à leur zone de travail depuis plusieurs mois, ce qui complique fortement leur travail. Les pontons, quais et bâtiments sont également en mauvais état et la sécurité des bateaux, des biens et des gens est menacée, d’après les usagers. Ils dénoncent également une mauvaise gestion, notamment des déchets.
 
© Réunion la 1ère
© Réunion la 1ère
Ils expliquent ainsi entreprendre une première action ce mardi et attendent des explications de la part de la CCIR. Faute de réponse, ils menacent de bloquer complètement le port le 25 août prochain, accès maritime compris.

Le reportage de Jean-Marc Seguin.
Blocage du Port de Saint-Gilles
Reportage  -  Réunion la 1ère  -  Jean-Marc Seguin

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play