Saint-Joseph : dépistage Covid à l’école de Jean-Petit, 80 élèves testés

coronavirus saint-joseph
coronavirus dépistage covid ecole jean petit saint-joseph 230321
©Sophie Person

Retour en classe ce mardi 23 mars pour les élèves de Jean-Petit à Saint-Joseph. Reporté pour cause de cas Covid, la rentrée a finalement eu lieu, mais peu nombreux sont les parents à avoir amené leurs enfants.

C’est une rentrée à minima qui s’est déroulée ce mardi 23 mars à l’école de Jean-Petit, dans les hauts de Saint-Joseph. Elle avait été reportée à cause d’une flambée de cas covid dans le quartier, avec notamment 17 cas positifs, 23 tests en attente et 50 cas contacts dont des enfants.

Hier en fin de journée, le maire de Saint-Joseph a annoncé la reprise "anticipée" des cours, à savoir ce mardi 23 mars plutôt que le jeudi 25 mars. Ce matin, à peine un quart de l’effectif était finalement présent. D’ordinaire, les parents sont nombreux devant les grilles, mais pas cette fois.

Reportage de Réunion la 1ère. 

Une opération de dépistage du Covid-19 dans l’école Jean Petit, à Saint-Joseph. 17 cas sont recensés dans le quartier pour le moment ©Réunion la 1ère

80 enfants présents sur les 380 de l’école

80 enfants sur les 380 de l’école sont en effet venus. La crainte du test, l’annonce tardive de la réouverture de l’école anticipée, les motifs d’absences sont variés. Tous les enfants présents sont en tout cas testés. Un test salivaire, certains parents craignaient le test PCR car jugé trop invasif pour les enfants.

coronavirus dépistage covid ecole jean petit saint-joseph 230321
©Sophie Person

Pour les marmailles présents, il s’agit donc d’une rentrée très particulière dans ce petit quartier des hauts. Pour les enfants qui ne seraient pas venus, l’école informe que le blog mis en place pour la continuité pédagogique est maintenu au moins jusqu’à jeudi. Il pourra l’être au-delà en fonction des résultats des dépistages.

Les résultats devraient être connus en fin de journée. Les parents concernés se sont dits contents que leurs enfants soient testés, afin d’être rassurés. Dans le quartier, l’inquiétude est bien présente face à la flambée des cas ces derniers temps.

Campagne de dépistage sur 2 jours

3 500 habitants résident à Jean-Petit. Pour ceux qui le désirent, une opération de dépistage de la population, et notamment des adultes, est organisée par les autorités sanitaires. Jeudi 25 mars, les habitants pourront se faire tester à la Maison France Service de Jean-Petit.