réunion
info locale

Saint-Leu : des restes humains retrouvés dans un requin pêché hier soir

animaux
Le dispositif de pêche post observation requin est activé.
Le dispositif de pêche post-observation requin est activé. ©Imaz Press
Des restes humains ont été découverts ce vendredi dans l'estomac d'un requin tigre pêché hier soir à Saint-Leu. Une autopsie sera réalisée. Elle devrait permettre de confirmer l'identité de la victime. La famille du kayakiste disparu le 12 décembre aurait reconnu sa gourmette.
Ce vendredi 27 décembre, le parquet confirme la découverte de restes humains dans l'estomac d'un requin tigre. Le squale a été pêché hier, jeudi 26, au soir au large de Saint-Leu.
 

La gourmette d'un kayakiste identifiée

D'après nos informations, il s'agirait de deux bras. Une gourmette a également été trouvée. Elle semble avoir permis d'identifier la victime. La famille du kayakiste disparu le 12 décembre dernier à l'Hermitage l'aurait reconnue.

Une autopsie doit être pratiquée dans les prochains jours, l'ADN pourrait alors apporter confirmation. L'homme de 70 ans était parti en randonnée dans le lagon au niveau de la plage de l'Hermitage. Son épouse avait donné l'alerte ne le voyant pas revenir. Le kayak avait été retrouvé sans personne à bord au niveau de Trois-Bassins.
 

Une découverte similaire en novembre dernier

Le 6 novembre dernier, la main d'un touriste écossais de 44 ans, disparu 5 jours plus tôt, avait également été retrouvée dans l'estomac d'un requin tigre. L'épouse avait alors identifié la bague de son mari.
 
 
Publicité