publicité

Saint-Leu : Thierry Robert peut-il redevenir maire ?

"Je peux devenir maire si je veux", cette petite phrase lancée par Thierry Robert suscite beaucoup d’interrogations. Sous le coup d’une condamnation à 3 ans d’inéligibilité, peut-il vraiment à nouveau occuper cette fonction ?
 

© Réunion la 1ère
© Réunion la 1ère
  • Lise Hourdel avec Indranie Pétiaye
  • Publié le , mis à jour le
C'est une petite phrase, lancée par Thierry Robert lui-même, qui a suscité beaucoup de commentaire et de questions : "Je peux devenir maire si je veux".

Selon la préfecture, il n’y a pas de débat possible. Inéligible pour 3 ans, suite à sa démission d’office de son mandat de député, il ne peut redevenir maire quant au droit électoral, estime-t-on du côté du Barachois.
 
Et pourtant, il existe un flou juridique qui pourrait, semble-t-il, permettre à Thierry Robert de retrouver temporairement son fauteuil de maire.

Si Thierry Robert a été démis de son mandat de député, il a tout de même pu conserver sa fonction de conseiller municipal, la démission d’office ne concernant que son statut de parlementaire, faute de rétroactivité.

Suite à son élection en tant que député de la 7ème circonscription de La Réunion, Thierry Robert avait été contraint de démissionner de son mandat de maire de Saint-Leu, loi sur le non-cumul des mandats oblige, mais avait conservé le titre le titre de conseiller municipal.

Ainsi, selon le maître de conférence en droit public, Rémi Barrué-Bellou, si le conseil municipal en a la volonté, il pourrait désigner Thierry Robert maire temporaire, jusqu’aux prochaines élections municipales par exemple. Encore faut-il que le maire actuel, qui lui avait succédé le 3 septembre 2017, Bruno Domen, n’abandonne le poste.

Mais voilà, ce dernier s’est dit prêt à démissionner afin de laisser son fauteuil à son mentor. Thierry Robert, pourrait donc, selon Rémi Barrué-Bellou, redevenir maire de Saint-Leu par désignation du conseil municipal, puisqu’il ne s’agirait pas d’une élection.

Le principal intéressé a déclaré, en direct dans le journal télévisé de 19h de Réunion la 1ère ce jeudi 26 juillet, avoir effectivement la possibilité de devenir maire s'il le souhaite. Mais Thierry Robert estime que pour l'heure, "les législatives restent l'urgence" et ajoute que leur issue guidera sa décision.

Il reste toutefois inéligible, et à ce titre il ne pourra se présenter à aucune élection dans les 3 prochaines années, municipales comprises.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play