Drame familial à Saint-Leu : le suspect mis en examen pour meurtre et placé en détention provisoire

faits divers saint-leu
Gendarmerie
©francetv
Une information judiciaire est ouverte suite au drame familial qui s'est déroulé, à Saint-Leu, dimanche 8 mars. Un homme a été tué à coup de barre de fer. Le suspect, son beau-fils, a été mis en examen et placé en détention provisoire, ce mardi 10 mars.
 
Suite au drame familial qui s'est déroulé dimanche dernier, à Saint-Leu, le suspect a été mis en examen pour meurtre et placé en détention provisoire, ce mardi 10 mars, à 10 heures. Une information judiciaire était ouverte du chef de meurtre. "L’autopsie du corps du défunt pratiquée le 9 mars 2020 ne contredisait pas les premiers éléments recueillis par les enquêteurs, précise le parquet de Saint-Pierre. Les constatations médicales étaient compatibles avec un décès survenu à la suite de coups portés avec un objet contondant". 

La brigade des recherches de Saint-Paul est chargée de l’enquête. "Sur commission rogatoire de la juge d’instruction, les enquêteurs devront parachever leurs investigations pour connaître précisément le contexte des violences fatales commises le 8 mars 2020 ainsi que l’objet ayant pu servir à donner la mort", ajoute le parquet.
 

Tué à coups de barre de fer

Un homme est décédé après avoir reçu des coups de barre de fer, dimanche 8 mars, à Saint-Leu. Le retraité a été touché à la tête. Son agresseur présumé serait son beau-fils. Il a lui été blessé à l'épaule par un sabre à canne. Le drame est survenu en pleine rue. L'auteur des coups avait été interpellé par les gendarmes et placé en garde à vue.
 

Un contentieux ancien

Selon les premiers éléments, tout est parti d'un différend entre ces voisins d'une même famille. Les raisons précises de la bagarre restent pour le moment inconnues.

Les deux hommes avaient un contentieux et avaient consommé de l'alcool hier. Les gendarmes étaient déjà intervenus à plusieurs reprises dans le passé.