Julien Leveneur, chef pâtissier réunionnais, termine 2ème à la finale régionale Est du championnat de France du dessert

cuisine et gastronomie saint-leu
Julien Leveneur, chef pâtissier à l’Iloha, présente « lo yab chouchou » au championnat de France régional de pâtisserie
©Julien Leveneur

Julien Leveneur, chef pâtissier de l’Iloha Villa Hôtel de Saint Leu, est le seul réunionnais à participer au championnat de France du dessert 2021. Hier, il a terminé 2ème de la finale régionale Est avec une création qui mettait à l'honneur un produit local: le chouchou! 

Julien Leveneur est un homme acharné qui ne lâche pas si facilement l'affaire. Le pâtissier réunionnais a découvert le championnat de France du dessert il y a trois ans. Il n'a pas hésité une seconde et s'est lancé dans l'aventure. Cette année, c'est la troisième fois qu'il est retenu pour prendre part la compétition.

Et en tant que seul représentant de La Réunion, il est normal qu'il ait eu envie de mettre à l'honneur un produit péi. Julien Leveneur a ainsi choisi le chouchou. 

Julien Leveneur, chef pâtissier à l’Iloha, présente « lo yab chouchou » au championnat de France régional de pâtisserie
©Julien Leveneur

 

Son dessert, "Lo Yab Chouchou" lui a permis de décrocher la seconde place lors de la finale régionale Est qui se tenait ce jeudi 3 juin 2021 à Bazeilles dans les Ardennes. Il était composé de :

  • Sorbet chouchou miel de tan rouge
  • Chips de bréde chouchou
  • Siphon crème anglaise badiane
  • Compote de chouchou à l'anisette
  • Tuile bréde chouchou
  • Biscuit madeleine
  • Perle de bréde chouchou
  • Liane en isomalt
  • Comme un pralin de grain de chouchou
  • Sablé amande

Pour ce Saint-Pierrois d'origine, le choix du chouchou s'est fait naturellement. C'est un produit qu'il aime particulièrement travailler. 

Certes, j'ai fini 2ème donc pas sélectionné pour la finale nationale, à pas grand chose de la 1ère place. Mais c'est toujours un plaisir ce concours, une très belle expérience. Hier j'ai pris énormément de plaisir à faire découvrir mon île à travers ce dessert et j'ai vu que j'avais le niveau face à certain candidat qui travaillent dans des étoilés. Les sacrifices et le travail payent

Julien Leveneur

 

Julien Leveneur n'est pas déçu de cette seconde place, bien au contraire il veut retenter sa chance l'année prochaine. Pour ce cuisinier de formation, qui considère la pâtisserie comme une passion depuis toujours, il est important de "montrer qu'à La Réunion aussi en est capable".

Face à lui, il y avait 5 autres pâtissiers dans cette finale, dont certains appartiennent à des restaurants étoilés. La pression était donc bien présente nous dit Julien Leveneur, mais en gérant bien son stress il a pu monter sur la deuxième marche de cette finale régionale.

 

Julien Leveneur est pâtissier professionnel depuis neuf ans. A ses débuts, il travaillait ses créations dans un petit laboratoire dans le garage de la maison. Depuis cinq ans, il est chef pâtissier à l'hôtel Iloha de Saint-Leu.

Pour lui, il est important de montrer que La Réunion aussi a des talents à faire valoir au niveau national.

On a de très bons pâtissiers et chefs cuisiniers aussi chez nous

Julien Leveneur

 

Julien Levenur, 2ème au championnat de France du dessert, région Est
©Julien Leveneur/FB

 

Cette 47ème édition du Championnat de France du Dessert compte 50 candidats juniors et 44 candidats professionnels retenus pour les finales régionales. La finale nationale aura lieu les 5 et 6 octobre prochain au Lycée Georges Baptiste de Canteleu. Les 16 finalistes, ayant remporté les finales régionales, devront réaliser deux desserts à l’assiette pour 10 personnes en 4 h 50.

La thématique de cette année, « Soyons écoresponsables », s’inscrit dans une démarche globale qui touche tous les secteurs et notamment les métiers de bouche. La volonté des organisateurs est de sensibiliser les jeunes générations et favoriser les comportements écoresponsables dans l’univers de la pâtisserie.