Après quatre mois de fermeture, la route du Maïdo est à nouveau ouverte

tourisme saint-paul
Route du Maido
©Imaz Press

Fermée depuis les incendies de novembre dernier, la route du Maïdo est de nouveau accessible, tout comme le site du belvédère qui est désormais sécurisé suite aux travaux réalisés. Les amateurs de randonnée pourront également retourner sur la plupart des sentiers.

La route du Maïdo est à nouveau accessible au grand public à partir de ce vendredi 5 mars 2021. La direction régionale de l’Office national des forêts a publié un arrêté mettant fin à l’interdiction de circulation sur la route forestière n°8 du Maïdo. La circulation entre le croisement avec la route forestière des Tamarins et le "terminus" au sommet du Maïdo est donc de nouveau possible.

La route avait été fermée au mois de novembre dernier en raison d’un incendie causé accidentellement par un campeur. Les flammes s’étaient propagées de part et d’autre de la route, ravageant au final près de 200 hectares de végétation. Le feu avait également ravagé le belvédère qui avait ainsi été fermé le 7 novembre.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

Fermée pendant quatre mois à cause des incendies, la route du Maïdo est de nouveau ouverte

Travaux de sécurisation

Ce site du belvédère a depuis été réaménagé. A l’issue de travaux de sécurisation qui auront duré deux mois et coûté 39 000 euros, il est à nouveau possible de profiter de cet incontournable point de vue. Des rambardes de sécurité ont été réinstallées et des panneaux de sensibilisation ainsi que des balises de signalisation du danger ont été ajoutés.

Maïdo
Maïdo ©Willy Thévenin

Des aménagements qui ont été financés par l’Europe et le Département de La Réunion. Le président Cyrille Melchior se trouvait d’ailleurs au Maïdo ce vendredi 5 mars pour cette réouverture officielle de la route du Maïdo. "Nous avons fait ces travaux pour permettre l'accès au plus grand nombre, souligne l'élu. Par la suite, il y aura d'autres travaux. Nous envisageons de vastes travaux pour faire en sorte que ce piton Maïdo ait un site d'accueil beaucoup plus large, accessible aux personnes en situation de handicap, avec des accès facilités pour les familles".

Depuis quatre mois, plus personne ne pouvait plus monter jusqu’au sommet pour profiter de la vue sur le cirque de Mafate, le Piton des Neiges, le col du Taïbit ou encore le Grand Bénare.

Cyrille Melchior au Maïdo
Cyrille Melchior au Maïdo ©Willy Thévenin

Les professionnels du Maïdo satisfaits

Pour les restaurateurs et les autres professionnels du Maïdo, c’est une bonne nouvelle en dépit de la situation sanitaire et du retour des motifs impérieux pour séjourner dans l’île. En temps normal, ce sont quelques 400 000 personnes qui fréquentent le site du Maïdo chaque année. Depuis peu, les professionnels peuvent encore compter sur la clientèle locale.

"Que les gens redécouvrent ce qu’ils aiment !", lance Jean Edouard Louiso, restaurateur que tout le monde connait sous le ti nom de "Doudou" au Maïdo. Ce dernier est infiniment reconnaissant pour le travail réalisé par l’ONF. "Les agents, les ouvriers de l’ONF ont été là tous les jours, du matin jusqu’au soir. Il faut savoir que ces ouvriers sont des gens du village. (…) Ils ont été là tous les jours pour nous donner cette réouverture de la route et je tiens à les remercier. Bravo les gars !"

Cyrille Melchior au Maïdo
Cyrille Melchior au Maïdo ©Willy Thévenin

La plupart des sentiers de randonnée ouverts

On pouvait croiser dès ce vendredi matin quelques promeneurs sur place. Des promeneurs qui ont dû faire avec une météo pas vraiment favorable avec du brouillard et d’un ciel gris. Les randonneurs ne devraient pas non plus tarder à faire leur retour en cette période de vacances. Car en plus de la réouverture de la route du Maïdo, les sentiers de randonnée qui étaient fermés depuis l’incendie sont eux aussi de nouveau accessibles.

Voilà la liste des sentiers, et des pistes de VTT, qui sont à nouveau ouverts au public :

  • Sentier entre Roche Plate et La Brèche
  • Sentier entre Ilet Alcide et le Maïdo, par le rempart de Mafate
  • Sentier du Grand Bord, entre le Maïdo et le Grand Bénare
  • Sentier de la Glacière, par l’observatoire de l’atmosphère
  • Sentier gîte des Tamarins-La Glacière-Grand Bénare
  • Sentier entre La Glacière et Piton Rouge
  • Les pistes de VTT n°1 (partie amont jusqu’à la piste Oméga), 4, 5, 6, et 9

Une seule exception : l’accès à Mafate par le Maïdo, c’est-à-dire le sentier allant du Ti Col jusqu’à La Brèche, reste interdit d’accès.