L’incendie de la savane de Plateau-Caillou est maîtrisé, les pompiers continuent d’éteindre les points chauds

incendies saint-paul
Incendie dans la savane de Plateau-Caillou, dimanche 19 septembre route fumée
Incendie dans la savane de Plateau-Caillou, dimanche 19 septembre ©Willy THEVENIN
A Saint-Paul, les pompiers interviennent sur les derniers points chauds de l’incendie de la Savane, maîtrisé depuis hier soir. La bretelle de sortie de l’échangeur de Plateau Caillou a été fermée dans le sens Sud/Nord ce matin, pour permettre cette intervention des pompiers.

Ce lundi 20 septembre, une vingtaine de pompiers et quatre engins sont toujours mobilisés sur l’incendie de la Savane à Plateau-Caillou.

Des points chauds à éteindre

Le feu a démarré hier, dimanche, vers 13 heures. Il est désormais maîtrisé, il ne s’étend plus, mais les pompiers doivent maintenant venir à bout des derniers points chauds.

Ils interviennent sur les fumerolles présentes dans la zone déjà brûlée. Ces points chauds ont été identifiés ce matin par les pompiers de Trois Bassins dépêchés sur place pour une reconnaissance.

15 hectares brûlés

Pour permettre une intervention des pompiers en toute sécurité dans le secteur, la bretelle de sortie de l’échangeur de Plateau Caillou a été fermée à la circulation, dans le sens Sud/Nord, ce matin.

Depuis hier soir, le feu ne se propage plus, il n’y a pas eu de reprise d’incendie hors de la zone déjà brulée. Près de quinze hectares seraient partis en fumée. 

Hier, des habitations et une station-essence ont été menacées par les flammes avant d'être totalement sécurisées par les sapeurs-pompiers. L'incendie a aussi provoqué d'épaisses fumées qui ont perturbé la circulation sur la route des Tamarins, dimanche après-midi. Les soldats du feu des casernes de Saint-Paul, mais aussi Saint-Leu, et les Avirons étaient mobilisés.