réunion
info locale

De l'eau de mer pour rafraîchir les climatisations des hôpitaux

hôpital saint-pierre
Les hôpitaux réunionnais rafraichis par la climatisation avec l’eau de mer
L'eau sera extirpée à près de 1 000 mètres de profondeur. ©PxHere
Le SWAC, Sea Water Air Conditionning, devrait devenir une réalité à La Réunion prochainement. Un projet de partenariat a été signé entre le CHU de Terre-Sainte à Saint-Pierre et le groupe Bardot ce mardi.
Plusieurs années de négociation auront finalement abouti à un accord entre les partenaires réunionnais - un consortium composé d’EDF, l’ADEME et le CHU de Saint-Pierre avec le soutien de la Région Réunion - et le groupe Bardot.

L’objectif est de climatiser les bâtiments du GHSR - Groupe Hospitalier Sud Réunion – en utilisant de l’eau de mer puisée à quelques 1 000 mètres de profondeur, sa température varie entre 3 et 6°C. Cette source froide peut fournir de l’air conditionné aux bâtiments par le biais d'un circuit secondaire.
 

Une reconversion économique et écologique


Le SWAC offrira jusqu’à 90% d’économie sur les coûts en électricité. Pour info, la climatisation représente 60% de la consommation électrique totale des bâtiments du GHSR.
Les hôpitaux réunionnais rafraichis par la climatisation avec l’eau de mer
©© Capture d'écran faiteslepleindavenir
La localisation du CHU de Saint-Pierre à proximité de la mer est un atout pour mettre en place ce nouveau projet. L’objectif pour l'hôpital est d’atteindre une autosuffisance énergétique « écolo » à horizon 2025.

Le reportage de Nathalie Rougeau et Jean-Claude Toihir.
 
©reunion

 
Publicité