publicité

Saint-Pierre : la thèse du meurtre, puis du suicide se confirme

  • Par Fabrice Floch
  • Publié le
Les raisons de ce meurtre, suivi du suicide de son auteur, risquent de rester longtemps inexpliqué. Lundi matin, l'infirmière chargée de prodiguer des soins à Jean-Noël Rivière découvre les corps sans vie de son patient et de son épouse. Selon les premiers éléments de l'enquête de police, l'homme âgé de 62 ans a tué sa compagne, âgée de 58 ans, de plusieurs coups de couteau avant de se donner la mort à l'arme blanche. Un crime d'une violence inouïe et inattendu pour le voisinage qui était sous le choc en apprenant la nouvelle.  
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play