Les travaux du Ciné Grand Sud Pierrefonds enfin lancés

cinéma saint-pierre
Chantier cinéma Grand Sud Pierrefonds
Une immense grue visible de loin : le lancement du chantier du nouveau multiplexe de la Holding Ethève était attendu de longue date. ©Jacques Payet
Après 16 ans de procédures, la construction du nouveau multiplexe de la Holding Ethève a enfin été lancée. D'ici décembre 2022, 10 salles de cinéma seront ouvertes à Saint-Pierre. IMAX, Atmos, le Ciné Grand Sud Pierrefonds disposera des dernières avancées technologiques en matière d'équipements.

Comme dans toutes les bonnes histoires, il faut un scenario solide. Des personnages charismatiques. Des rebondissements. De l'action et de l'émotion. Le film de la construction du Ciné Grand Sud Pierrefonds ne manque d'aucun de ces ingrédients. Sa réalisation est donc attendue plus que jamais par des spectateurs impatients de voir le rendu final. 

etheve cinema grand sud
Yves Ethève, patron de la Holding, et Christophe Arnoud, directeur général de OCIDIM, chargé de la construction du multiplexe Ciné Grand Sud Pierrefonds. ©Jacques Payet

Car l'attente a été longue. Plus de 16 ans. L'idée de lancer la construction d'un multiplexe de cinémas dans le Sud, la Holding d'Yves Ethève s'y consacre depuis 2005. Il a fallu 5 projets différents, des ajustements de foncier et d'autres adaptations pour que la concrétisation prenne les allures de grue installée dans la zone d'activité de Pierrefonds. Le chantier est enfin sur les rails. 

"Ce projet aurait pu voir le jour plus tôt" explique Yves Ethève, président de la Holding éponyme, en précisant "que nous avons du surmonter une dizaine de recours abusifs". Dans le rôle de l'adversaire, l'unique concurrent local est montré du doigt : ICC, la société Investissement et Commerce Cinéma.  

Une rivalité entretenue au fil des ouvertures de salles dans l'île et de projets lancés puis avortés à Saint-Pierre comme à Saint-Denis. Des espoirs et désespoirs. Rien à l'horizon sinon des écrans blancs pour des nuits noires, à défaut de l'inverse.   

10 salles, 2118 fauteuils

D'où la lueur qui brille dans les yeux des cinéphiles sudistes en voyant le lancement de ce chantier d'envergure. "Une centaine de jeunes va participer à la construction du multiplexe" explique Christophe Arnoud, le directeur de OCIDIM, chargé de mener à bien les travaux. 

Sur le papier, l'usine à rêve fait mouliner dans nos têtes des images à faire frissonner d'impatience. Dans le détail : 

  • Une salle de 505 places
  • Une salle de 306 places
  • Une salle de 246 places
  • Une salle de 232 places
  • Une salle de 173 places
  • Trois salles de 142 places 
  • Deux salle de 115 places 

Dix salles donc et un total de 2118 fauteuils si nos calculs sont exacts. Les derniers progrès technologiques seront bien evidemment de sortie. Le fameux son Dolby Atmos. Le dernier cri en matière d'effets surround permet de diffuser des éléments sonores avec un effet de spatialisation 3D, accentuant encore un peu plus le réalisme des scènes diffusées à l'écran. 

IMAX et son Dolby Atmos

A propos d'écran, l'annonce est faite : le nouveau multiplexe sera équipé en IMAX (Image Maximum). Des écrans géants donc, pour plonger le spectateur au coeur des projections dites "immersives". Pour que le plaisir soit complet "on retrouvera aussi les lunettes 3D et les accessoires aujourd'hui incontournables de la magie du cinéma" confie encore Yves Ethève.   

A l'extérieur, un imposant patio. "Pour accueillir des événementiels pour la sortie des blockbusters ou encore pour l'organisation de soirées thématiques avec possibilité de diffusion de ballets ou d'opéras" explique l'enthousiaste "papa" du futur Ciné Grand Sud Pierrefonds. 

Les travaux du futur Ciné Grand Sud lancés à Pierrefonds

A tout cela s'ajoutent deux restaurants et une implantation propice dans une zone encore appelée à se développer à Saint-Pierre avec bowling, commerces et autres. Autre atout stratégique : le parking. Au total, 410 places dont 218 couvertes. 

Pour faire tourner cette superproduction, un staff d'une trentaine de personnes sera engagé. D'ici décembre 2022 ou mars 2023 au plus tard. Un nouveau calendrier qui rivalise déjà avec celui des sorties attendues des plus grands chefs-d'oeuvre du 7ème art.