J-1 avant le début de la campagne sucrière dans le Nord-Est de La Réunion

agriculture sainte-marie
tracteur cannes Bois Rouge 250718
©Michelle Bertil (Réunion la 1ère)
La campagne sucrière démarre lundi 6 juillet dans le Nord-Est de La Réunion. Tracteurs et cachalots sont prêts. Dans les champs, la coupe continue. Prévu lundi dernier, le début de la campagne avait pris du retard suite à un désaccord, désormais résolu, entre planteurs et industriels.
Les tracteurs et les cachalots remplis de cannes à sucre seront de retour sur les routes réunionnaises. La campagne sucrière 2020 commence ce lundi 6 juillet, dans le Nord-Est de l’île. Les cannes longues vont ouvrir le bal et seront suivies des cannes tronçonnées, dès mardi.
 

Le reconfinement : la crainte des planteurs

A J-1 du début de la campagne, Alexis Remanaho, coupe les cannes ce dimanche, dans les Hauts de Sainte-Marie. Impatient de voir la campagne démarrer, ce planteur annonce une production honorable, mais il a des craintes. "Cette année est une belle année, mais nous avons peur d’un reconfinement pendant la campagne sucrière, explique Alexis Remanaho. J’espère qu’il n’y aura pas de problème au niveau des plates-formes avec les nouvelles règles sanitaires".

Après une année passée plutôt sombre, les planteurs attendent beaucoup de cette campagne 2020. "J’espère qu’on va aller jusqu’à la dernière semaine de campagne, explique Alexis Remanaho. Les cannes ne sont pas encore arrivées à maturité pour certaines".

Regardez le reportage de Réunion La 1ère : 
 

Un début de campagne en retard

Le lancement de la campagne était initialement prévu lundi dernier, mais il avait été repoussé en raison d’un désaccord entre planteurs et industriels sur un nouveau protocole d’échantillonnage de la canne. Il s’agissait de déterminer où se ferait le perçage de la canne pour déterminer la richesse en sucre des cargaisons.

Après plusieurs semaines de négociations, planteurs et industriels sont finalement tombés d’accord vendredi dernier. La campagne peut démarrer dès demain.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live