Sainte-Marie : Julien Chaussalet a été retrouvé sain et sauf

disparition sainte-marie
Julien Chaussalet a été retrouvé sain et sauf
©Capture d'écran Facebook

Porté disparu depuis vendredi matin, Julien Chaussalet a été retrouvé sain et sauf, très tôt ce dimanche 18 avril, nous confirment les proches du Sainte-Marien. Ces derniers l'ont retrouvé dans le secteur de Terrain Elisa, ce matin. Une bonne nouvelle alors qu'on craignait le pire.

Les proches de Julien Chaussalet craignaient le pire mais les voilà rassurés. Le Sainte-Marien de 38 ans qui n'avait plus donné de nouvelles depuis vendredi matin, après qu'il se soit lancé dans une randonnée sur le sentier de Montée Sano, depuis son quartier de Beauséjour, a été retrouvé sain et sauf, très tôt ce dimanche matin.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

Le témoignage de Julien Chaussalet, porté disparu pendant près de 48 heures

Ce sont ses proches, terriblement inquiets depuis vendredi, qui ont donné la bonne nouvelle ce matin. Julien Chaussalet a été retrouvé en bonne santé dans les hauts de Sainte-Marie, entre la Ravine Charpentier et le quartier de Terrain Elisa. Son cousin, Thomas, a partagé l'information sur sa page Facebook : "Julien a été retrouvé, il est sain et sauf, c’est un guerrier !! Merci à tous pour votre soutien".

Que lui est-il arrivé ?

Hier soir, les proches de Julien Chaussalet avaient annoncé qu'ils comptaient organiser une nouvelle battue ce dimanche, à partir de 6h du matin, en partant du parking du collège de Beauséjour.

Mais c'est finalement du côté de Terrain Elisa et de Beaumont que les recherches ont débuté aux aurores. Une nouvelle tentative de localisation GPS de son téléphone réalisée par la gendarmerie a en effet permis de resserrer la zone de recherches.

Il s'est nourri de goyaviers

"On a fait trois boucles ce matin, on est monté sur le sentier et puis on a eu l'idée de prendre le sifflet. On a sifflé à deux reprises et on a appelé Julien et tout à coup on a entendu une voix et un sifflet dans la montagne : "Je suis là ! Je suis là !", raconte ému Jean-Maurice Henry, un traileur qui participait aux recherches. Guidé par un connaisseur de ce secteur des Hauts de Sainte-Marie, le groupe est tombé sur Julien Chaussalet.

On craignait que le porté disparu se soit retrouvé en difficulté avec la dégradation des conditions météorologiques. Il a expliqué à ses sauveurs qu'il est en fait perdu en s'éloignant du sentier de la boucle de Montée Sano.

Julien Chaussalet aux côtés de ses proches
©Géraldine Blandin

Sans matériel après une mauvaise chute

A la tombée de la nuit, vendredi soir, il indique avoir sorti sa couverture de survie ainsi que le reste du matériel qu'il avait pris la précaution d'emporter avec lui. Mais qu'il a tout perdu après avoir chuté en voulant s'asseoir sur un rondin de bois.

Il a alors tout perdu, y compris son téléphone portable. Il a pu se nourrir de goyaviers. "Et samedi, il a marché tout la journée pour essayer de trouver une issue de secours mais il n'a pas pu jusqu'à ce qu'il retrouve enfin le sentier ce dimanche matin. Là où on l'a découvert", relate encore Jean-Maurice Henry.

Le sportif présentait ce matin des blessures superficielles au niveau des jambes et des bras.

Des recherches infructueuses depuis vendredi

Dès vendredi, les gendarmes du PGHM avaient aussitôt lancé des recherches avant de les suspendre en raison justement des fortes pluies. Samedi, les militaires avaient repris leurs recherches en vain, mais l'intervention de l'hélicoptère de la section aérienne de la gendarmerie, équipé de caméras thermiques était limitée, toujours à cause du mauvais temps.

La famille avait, elle aussi tenté de retracer le parcours du sportif accompli sur le sentier de Montée Sano, mais là encore les recherches avaient dû être suspendues à cause des pluies diluviennes frappant l'île.

La famille Chaussalet peut désormais à nouveau respirer. Avec eux, c'est toute l'île de La Réunion qui a retenu son souffle, émue par leur détresse et l'inquiétude immense suscitée par cette disparition.