Tests salivaires dans les écoles, une cinquantaine d’élèves de Flacourt dépistés

éducation sainte-marie
Tests salivaire à l‘école primaire de Flacourt à Sainte Marie
Tests salivaire à l‘école primaire de Flacourt à Sainte Marie ©Laurent Figon

La campagne de tests salivaires dans les écoles élémentaires est lancée à La Réunion. Ce vendredi, des élèves de Flacourt à Sainte-Marie ont ainsi participé à une opération de dépistage. Plusieurs classes ont été fermées dans l’établissement suite à des cas Covid.

Un mois après l’Hexagone, La Réunion déploie les tests salivaires dans les établissements scolaires. La campagne de dépistage a été lancée ce vendredi 5 mars à l’école élémentaire de Flacourt et à l’école élémentaire Jean-Luc Daya Eraly à Saint-Paul.

Des écoles ciblées

Deux établissements où des cas de Covid ont été recensés. C’est donc pour prévenir toute chaîne de contamination que ces tests sont pratiqués. A l’école primaire de Flacourt à Sainte-Marie, une cinquantaine d’élèves, sur les 235 que compte l’établissement, sont testés ce vendredi.

Cinq classes y ont été fermées suite à la présence de cas contacts depuis le début de la semaine. Plusieurs cas du variant sud-africain ont été confirmés la semaine précédente. Les parents d’élèves demandaient donc un dépistage des enfants.

Ecole élémentaire Flacourt Sainte-Marie 050321
©Laurent Figon

Des tests moins invasifs

Les tests salivaires pratiqués sont moins invasifs que les tests réalisés par un prélèvement avec un écouvillon. Les enfants doivent ainsi cracher dans un tube. Pour ceux qui n’y arriveraient pas, le prélèvement peut être effectué au moyen d’une pipette glissée sous la langue.

Premiers tests salivaires à l’école de Flacourt à Sainte-Marie ©Réunion la 1ère

Seuls les enfants dont les parents ont donné l’accord sont testés. Si l’enfant ne veut pas, le test ne sera pas pratiqué. Si la démarche est ainsi plus simple, il faut cependant attendre une demi-heure entre le dernier repas, ou la dernière boisson, et le prélèvement.

Les résultats des tests seront transmis directement aux familles dans les 24 heures.

Des tests déployés dans les collèges et les lycées

Outre les tests salivaires dans les écoles élémentaires, des tests antigéniques peuvent être pratiqués dans les collèges et les lycées. " On a aussi commencé à monter en charge là-dessus ", indique la rectrice de l’académie de La Réunion. Selon Chantal Manès-Bonnisseau, le nombre de tests devrait augmenter.

Les tests sont toujours décidés en partenariat avec l’Agence Régionale de Santé. L’ARS isole des classes, suite à l’identification de cas Covid, et des opérations de dépistage sont déclenchées au sein des établissements.

La rectrice n’exclut pas la réalisation d’une campagne de tests à la rentrée, après les deux semaines de vacances scolaires qui débutent ce week-end, dans les écoles des communes au taux d’incidence particulièrement élevé.