Travail illégal: les forces de l'ordre survolent un chantier avec un drone

gendarmerie sainte-marie
Drone gendarmerie
©Gendarmerie de La Réunion
Les gendarmes et les agents de l'inspection du travail sont intervenus ensemble pour contrôler 300 ouvriers sur un chantier à Sainte-Marie
Les autorités ont décidé de sortir les grands moyens pour lutter contre le travail illégal. Une trentaine de gendarmes, renforcés de personnels de l’URSSAF, des impôts, et de l’inspection du travail, et appuyés par un drone de la brigade de Gendarmerie des transports aériens sont intervenus hier à Sainte-Marie.
Drone gendarmerie
©Gendarmerie de La Réunion
Les forces de l'ordre se sont présentés ce mardi sur le chantier d’un futur centre commercial. De 08h30 à 11h30, ce sont près de 300 ouvriers qui ont été contrôlés. Leur employeur a été dans l'obligation de présenter les documents justificatifs d’embauche.Des vérifications sont en cours. Une dizaine d’infractions ont été pour l'instant relevées et notifiées aux employeurs. Selon la gendarmerie de La Réunion et les agents de l'inspection du travail, les ouvriers employés illégalement sont en effet des victimes, privées de leurs droits élémentaires (formation, maladie, chômage, retraite,...)
Les Outre-mer en continu
Accéder au live