réunion
info locale

Sainte-Marie : l’auteur de la profanation de la Vierge noire interné

faits divers
Vierge noire vandalisée
©Danièle Dambreville (Réunion 1ère)
Les gendarmes de Sainte-Marie ont identifié l’auteur présumé de la profanation du site de la Vierge noire. L’homme a été interné entre-temps. Psychiatriquement fragile, il est hospitalisé à Saint-Paul.
Le 2 avril 2017 au matin, les responsables de l’entretien du site de la Vierge noire découvrent qu’il a été vandalisé pendant la nuit.
L’endroit est important pour la communauté catholique du département. Logiquement, l’information fait rapidement le tour de l’île.
La vierge noire, lieu de pèlerinage, de messe le 15 août pour célébrer Marie et aussi un endroit où les Réunionnais viennent se recueillir recueillement tout au long de l’année.
 
L’acte d’une personne fragile
 
Au début du mois, exceptionnellement, les barrières du parc sont restées fermées pour permettre aux enquêteurs de la gendarmerie d’effectuer des relevés précis des dégâts. Ces investigations les ont amenées à s’intéresser à un Saint-Marien au profil psychologique perturbé.
Le suspect a d’ailleurs été hospitalisé à Saint-Paul entre-temps interdisant son audition.
Si l’enquête confirme qu’il s’agit du geste d’un homme déséquilibré, les investigations seront closes comme les poursuites. 
Publicité