réunion
info locale

Incendie au Grand-Brûlé : la pluie vient en aide aux pompiers

incendie sainte-rose (réunion)
Incendie au Grand-Brûlé : plus de 2 000 hectares détruits et un feu incontrôlable
©Willy Fontaine
Après une matinée d’angoisse, les pompiers qui luttent contre l’incendie du Grand-Brûlé sont un peu plus optimistes ce samedi soir. L’incendie n’a pas touché les remparts, le vent a faibli et surtout la pluie commence à arriver. Pour autant, l'incendie n'est pas terminé. 
La pluie tant attendue est enfin arrivée. Depuis le début de l’après-midi, l’eau tombe sur le Grand-Brûlé à Sainte-Rose. Une bénédiction pour les sapeurs pompiers qui luttent depuis bientôt une semaine contre un incendie qui a déjà ravagé plus de 2 400 hectares. Autre bonne nouvelle : le vent s’est aussi considérablement affaibli. Les conditions deviennent à nouveau favorables pour venir à bout des flammes.

Regardez le reportage de Patrick Smith et Willy Fontaine :  

Une amélioration 

Les pompiers ont pu effectuer une reconnaissance aérienne en fin de journée. Leur intervention a permis de freiner l'avancée du feu vers les remparts de Sainte-Rose. Les points chauds ne sont plus actifs du côté de Sainte-Rose, où le feu se trouve désormais à un peu plus d'un kilomètre du rempart. A saint-Philippe, deux tiers des points chauds ont été traités ce samedi, mais l'incendie est loin d'être terminé, selon les pompiers qui vont poursuivre les opérations demain, dimanche. 
 
Incendie au Grand-Brûlé : plus de 2 000 hectares détruits et un feu incontrôlable
©Willy Fontaine
 

Matinée d’angoisse

Ce matin, la situation était critique puisque le feu menaçait les remparts. L’incendie se situe sur les pentes du volcan entre Sainte-Rose et Saint-Philippe et la circulation est coupée sur la route (RN2) qui relie ces deux communes.

Les pompiers luttent pour éviter que le feu ne quitte l’enclos du Piton de la Fournaise. Ce matin, ils craignaient un embrasement si le feu venait à descendre les falaises au-delà des remparts, car la végétation y est très inflammable et propice à de nouveaux départs de feu.
 
Incendie au Grand-Brûlé : plus de 2 000 hectares détruits et un feu incontrôlable
©Willy Fontaine
 

Encore des pluies à venir

Cet après-midi, il n’a pas plu suffisamment pour éteindre les flammes mais assez pour refroidir le sol et limiter la propagation du feu. Le retardant déversé par les pompiers et les quatre hélicoptères bombardiers d’eau commence aussi à agir. De quoi rendre plus optimiste les pompiers ce soir, alors que de fortes pluies sont attendues demain en fin de journée. C'était la première fois à La Réunion que du retardant était déversé par les hélicoptères. 
 
Incendie au Grand-Brûlé : plus de 2 000 hectares détruits et un feu incontrôlable
©Willy Fontaine
Publicité