Loto du patrimoine : les tickets mis en vente pour restaurer le Pont de La Rivière de l’Est

patrimoine sainte-rose (réunion)
Pont suspendu de la Rivière de l’Est - 3
Pont suspendu de la Rivière de l’Est ©Michelle Bertil
Depuis le 31 août, les tickets de jeu à gratter du « Loto du patrimoine 2020 » sont mis en vente. Vous pouvez ainsi soutenir la restauration du Pont de La Rivière de l’Est.
 
Porter par l’animateur Stéphane Bern, la troisième édition du « Loto du patrimoine » est lancée. Depuis lundi 31 août, des tickets de jeu à gratter sont en vente pour récolter des fonds pour la Fondation du Patrimoine. L’objectif est d’assurer l’entretien et la restauration de monuments en périls.
 

15 euros le ticket

Le Pont de La Rivière de l’Est fait partie des sites qui pourront bénéficier de ce loto. En achetant un ticket vous pouvez ainsi participer à la sauvegarde du patrimoine. La Mission Patrimoine 2020 de la Française des jeux a mis en vente ces tickets de jeu à gratter intitulés "Illiko Mission patrimoine" au prix de 15 euros.

Regardez les précisions de Réunion La 1ère :
Loto du patrimoine : Grattez pour sauver le Pont suspendu de la Rivière de l'Est
 

Des tirages du loto dédiés au patrimoine

De plus, "cinq tirages du Loto dédiés au patrimoine seront organisés les 9, 12, 14, 16 et 19 septembre 2020 soit, avant et après les 37e Journées européennes du patrimoine, au prix de 2,20€ le ticket avec une cagnotte de 2 millions d'euros", précise la préfecture de La Réunion dans un communiqué.

Les fonds collectés serviront à la restauration des 18 sites emblématiques sélectionnés par la mission pour la sauvegarde du patrimoine en péril 2020, dont le Pont de La Rivière de l'Est à Sainte-Rose.
 

Des dons

Il est aussi possible de participer financièrement et de contribuer aux projets de rénovation sans jouer, mais en faisant directement un don auprès de la Fondation du Patrimoine ou de la Mission Stéphane Bern. Ces dons ouvrent droit à une réduction d'impôts de 66% pour les particuliers. Le dispositif est également ouvert aux entreprises qui peuvent déduire 60% du montant du don de leur impôt sur les sociétés.
 
Pont suspendu de la Rivière de l’Est -  6
Pont suspendu de la Rivière de l’Est ©Michelle Bertil
 

Un peu d'Histoire 

La rivière de l'Est, frontière naturelle entre Saint-Benoît et Sainte-Rose est surplombée par ce pont suspendu depuis 1893. Il a été construit pour relier la région Est à celle du Nord, mais surtout pour développer l’industrie sucrière par le transport des cannes sur un pont et non plus par un passage à gué de la rivière, très risqué et incertain. Le pont est en son temps une innovation majeure pour la Réunion. Il est implanté à 3 500 m du rivage, à 42 m au-dessus de la rivière et mesure 149,5 m de portée. Il était le plus long pont du monde lors de sa livraison.

Mais depuis 1979, la circulation des véhicules y est interdite et depuis 2016, il est interdit au public en raison de sa fragilité et sa dangerosité. En 2018, ce site touristique majeur à Sainte-Rose a été classé " Monuments historiques ". Mais les câbles paraboliques et obliques qui ont fait de la structure une prouesse technique à l'époque s'effilochent rongés par la rouille. 
 

Restauration de l'édifice d'ici 2022

L'objectif de la Fondation du patrimoine est de restaurer le pont d'ici 2022, avec une première tranche de travaux d'urgence. "L’année 2020 sera consacrée aux travaux d’urgence, de consolidation et de renforcement. Les études ont été engagées depuis plus d’un an, l’architecte retenu et la demande d’autorisation de travaux devrait intervenir d’ici la fin du premier trimestre 2020", précise la Fondation. Le projet prévoit d'installer à proximité de ce lieu touristique des commerces d'artisanat et de produits locaux, une activité de saut à l'élastique mais aussi un centre d’interprétation du Pont relatant son histoire sont aussi envisagés. 
 
La liste des 18 sites sélectionnés en 2020
• AUVERGNE-RHÔNE-ALPES : l'église Saint-Etienne de Mélas au Teil (Ardèche)
• BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : le temple protestant Saint-Martin à Montbéliard (Doubs)
• BRETAGNE : phare, fort et caserne de l'île aux Moines (Côtes d'Armor)
• CENTRE - VAL-DE-LOIRE : la grange pyramidale à Jars (Cher)
• CORSE : le couvent des Filles de Marie de l'Île Rousse (Haute-Corse)
• GRAND EST : le séchoir à tabac de Lipsheim, remonté à l'Ecomusée d'Alsace d'Ungersheim (Haut-Rhin)
• HAUTS-DE-FRANCE : l'église Saint-Pierre de Dompierre-sur-Authie (Somme)
• ILE-DE-FRANCE : le fort de Cormeilles-en-Parisis (Val-d'Oise)
• NORMANDIE : le théâtre romain de Lillebonne (Seine-Maritime)
• NOUVELLE AQUITAINE : le viaduc des Rochers Noirs (Corrèze)
• OCCITANIE : l'abbaye Sainte-Marie de Lagrasse (Aude)
• PAYS DE LA LOIRE : l'ancien tribunal à Baugé-en-Anjou (Maine-et-Loire)
• PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR : la cathédrale Notre-Dame du Réal à Embrun (Hautes-Alpes)
• GUADELOUPE : l'habitation Zévallos au Moule
• MARTINIQUE : l'église du Sacré-Coeur de Balata
• GUYANE : l'église Saint-Joseph d'Iracoubo
• LA RÉUNION : le pont suspendu de la rivière de l'Est
• ST-PIERRE-ET-MIQUELON : la cathédrale de Saint-Pierre
Les Outre-mer en continu
Accéder au live