Saison cyclonique 2020-2021 : 9 à 12 tempêtes et cyclones attendus

cyclones
Eunice super cyclone
Archive. Eunice, super cyclone en janvier 2015.
Entre 9 et 12 systèmes pourraient se former dans la zone Sud-Ouest de l’Océan Indien, la moitié pourraient devenir cyclone tropical. La saison cyclonique 2020-2021 devrait être aussi active, voire un peu plus, qu’à la normale. Les terres habitées seraient impactées.
L’activité de cette saison cyclonique sera au moins égale, si ce n’est légèrement supérieure, à celle de l’année précédente, estimes les prévisionnistes de Météo France. Selon eux, cette saison 2020-2021 devrait voir se former entre 9 et 12 phénomènes cycloniques, à savoir tempêtes et cyclones, contre 10 en temps normal. 5 à 7 deviendraient des cyclones tropicaux, la normale est fixé à 5.
 

Les terres habitées menacées

Des systèmes qui pourraient prendre naissance à l’Est de la zone, mais dont les trajectoires s’orienteraient majoritairement vers l’Ouest ou le Sud-Ouest. Les phénomènes cycloniques pourraient alors menacer les terres habitées de la partie Ouest du bassin.

La côte Est de Madagascar et la côte du Mozambique le seraient plus particulièrement. Durant les deux dernières saisons, les trajectoires des systèmes étaient majoritairement orientées vers le Sud-Est.

Cette saison se déroulera dans des conditions différentes de celles des deux précédentes années, du fait de l’influence de la Nina, apparue depuis le mois d’octobre dans le Pacifique équatorial, et du retour en phase neutre du Dipôle Subtropical de l’Océan Indien.
 

Un premier système prend fin

Le premier phénomène cyclonique de la saison, le cyclone tropical Alicia, est désormais en phase de déclin. Désormais forte tempête tropicale, elle disparaîtra au cours des prochains jours.
 
Voici les noms des systèmes de la saison cyclonique 2020-2021 : ALICIA (France) ; BONGOYO (Tanzanie) ; CHALANE (Lesotho) ; DANILO (Maurice) ; ELOISE (Seychelles) ; FARAJI (Kenya) ; GUAMBE (Mozambique) ; 
HABANA (Botswana) ; IMAN (Maurice) ; JOBO (Lesotho) ; KANGA (Afrique du Sud) ; LUDZI (Malawi) ; MELINA (Tanzanie) ; NATHAN (France) ; ONIAS (Zimbabwe) ; PELAGIE (Madagascar) ; QUAMAR (Comores) ; RITA (Seychelles) ; SOLANI (Swaziland) ; TARIK (Maurice) ; URILIA (Afrique du Sud) ; VUYANE (Lesotho) ; WAGNER (Kenya) ; XUSA (Malawi) ; YARONA (Bostwana) ; ZACARIAS (Mozambique).
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live