Saison des baleines : la gendarmerie reste mobilisée pour la protection des cétacés

mer
Brigade nautique de la Gendarmerie de La Réunion Baleines
Brigade nautique du Port, Gendarmerie de La Réunion ©Gendarmerie de La Réunion
Alors que la saison des baleines se prolonge, et offre encore de belles observations, la gendarmerie poursuit ses missions de surveillance. Malgré la diffusion d’une charge d’approche, des infractions à la réglementation de l’approche et de l’observation des cétacés sont constatées.

C’est un vrai festival. Les observations de baleines sont quotidiennes cette année. De nombreux spécimens sont présents dans les eaux réunionnaises cette saison, pour le plus grand bonheur des amateurs et des professionnels.

 

Des missions de surveillance régulières

Mais pour garantir la tranquillité des baleines et de leurs baleineaux, une charte d’approche définie les conditions d’une approche respectueuse des cétacés. La gendarmerie, notamment, veille à ce qu’elle soit suivie.

Le week-end dernier, la brigade nautique du Port a multiplié les missions de surveillance. Les agents veillent ainsi au respect de l’arrêté portant réglementation de l’approche et de l’observation des cétacés.

7 infractions constatées

Avec l’appui de l’hélicoptère de la Section Aérienne de Gendarmerie dans les airs et la coopération de la Brigade de Surveillance du Littoral en mer, ils ont procédé à de nombreux contrôles.

7 infractions ont été relevées impliquant des professionnels de l’activité et des plaisanciers.

L'approche et l'observation des cétacés réglementées

Pour rappel, la présence d’une personne titulaire d’un des diplômes, brevets ou monitorats dans le milieu subaquatique est obligatoire pour la mise à l’eau.