Sakifo 2020 annulé : un coup dur pour le secteur, mais aussi pour les professionnels du tourisme

tourisme
Sakifo 2020 annulé affiche 121020
©Sakifo
Le festival Sakifo annulé, ce sont de nombreux professionnels en difficulté. Prestataires du spectacle, artistes, mais aussi restaurateurs ou hôteliers fondaient leurs espoirs sur l’événement pour tenter de se relever, un peu, de la crise Covid.
La décision est tombée hier, lundi12 octobre. Le festival de musique du Sakifo n’aura pas lieu du 13 au 15 novembre prochain. Si le protocole proposé par les organisateurs a bien été validé par la préfecture, le festival est annulé au titre de l’équité de traitement entre les différentes manifestations.
 
Un coup dur pour l’organisation du festival, mais aussi pour les artistes qui devaient s’y produire, pour les prestataires de l’événement et pour les nombreux emplois qui en découle. Le secteur de la culture et plus particulièrement du spectacle, paye déjà un lourd tribut à la crise sanitaire du coronavirus.
  

Les prestataires accusent le coup

Le Sakifo est l’un des gros rendez-vous pour les prestataires du spectacle et de l’événementiel à La Réunion. Les entreprises prévoient cet événement plusieurs mois à l’avance, investissent parfois et surtout embauchent en conséquences.

Avec l’annulation du festival, certains prestataires sont très inquiets. La chute est brutale, et pourrait pour certains être fatale. Au-delà de la perte financière, le secteur perd aussi une occasion de relancer l’activité, de relancer les manifestations de ce genre d’ici la fin de l’année, même si un protocole sanitaire a pu être validé.

Reportage de Jean-Régis Ramsamy et Willy Thévenin.
Sakifo 2020 annulé : Les professionnels du secteur accusent le coup ©Réunion la 1ère
 

Restaurateurs et hôteliers également impactés

C’est "la grosse douche froide" pour les hôteliers et restaurateurs de Saint-Pierre après l’annonce hier après-midi, lundi 12 octobre, de l’annulation du Sakifo, qui devait se dérouler du 1 au 15 novembre prochain.
 

" Franchement, c’est dommage, ça nous attire du monde, il y a de l’ambiance. On a le "avant-Sakifo", une ou deux semaines avant, le "pendant le Sakifo" et le "après" du Sakifo, et là plus rien. Le chiffre d’affaires, c’est sûr qu’il va descendre, et c’est pas évident pour nous cette année."

Cora, directrice de salle dans un restaurant du front de mer


Dans un hôtel 4 étoiles de la ville, la déconvenue est aussi grande. Plusieurs participants du festival de musique y avaient réservé. Maintenant, il va falloir rebondir. Le secteur du tourisme paye, lui aussi, un lourd tribut à la crise sanitaire, et l’a fait savoir à plusieurs reprises.
 

" Toutes les chambres qui avaient réservées sont forcément annulées, ce qui fait quand même 80% du taux d’occupation annulé d’un coup. Maintenant, on va espérer pouvoir revendre ces chambres à nos chers clients locaux. Cela devient urgent de re-remplir à ces dates-là. "

Jean-Philippe Trento, chef réceptionniste d’un hôtel de Saint-Pierre


Reportage de Jacques Payet.
Annulation Sakifo 2020 : la réaction des hôteliers et des restaurateurs ©Réunion la 1ère
Les Outre-mer en continu
Accéder au live