Sauvetage en mer et sur la plage, composez le 196

mer
exercice sensibilisation sauvetage en mer côte Ouest SNSM 181221
©Alix Catherine
Une journée de sensibilisation aux dangers de l’océan était organisée ce samedi 18 décembre sur la côte Ouest de La Réunion. L’opération s’adressait aux usagers de la mer et du littoral.

Vous connaissez le 17 pour la police, le 18 pour les pompiers, mais en cas d’urgence en mer, c’est le 196 qu’il faut composer. Un numéro que doivent notamment connaître les quelques 40 000 pêcheurs de loisirs de l’île, ainsi que tous les baigneurs et plaisanciers.

Le CROSS et la SNSM en premières lignes

Au bout du fil : le CROSS, le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage. En cas de détresse, il est chargé de mettre en place et de coordonner un dispositif de secours adapté en faisant appel aux navires présents à proximité et le plus souvent aux unités armées par les bénévoles de la Société Nationale de Sauvetage en mer, la SNSM.

Des bénévoles dont l’action dépend des dons qui leurs sont versés chaque année.

Sauvetage en pleine mer et à proximité du littoral

Le CROSS Sud Océan Indien exerce sa mission de secours en mer sur un espace maritime de 5,6 millions de km². Ce samedi 18 décembre, c’est sur la partie littorale de La Réunion que portait la journée de sensibilisation des usagers de la mer.

Les services de secours ont notamment effectué une simulation de sauvetage avec la SNSM, les maître-sauveteurs nageurs, la section aérienne de la Gendarmerie et les plongeurs de la brigade nautique de la Gendarmerie.

Regarder le reportage de Réunion la 1ère :

Les services de secours en action pour sensibiliser aux dangers de l’océan ©Réunion la 1ère

Des opérations de sensibilisation ont aussi été menées en mer et sur la plage. Choc thermique, noyade, les témoins d’accident en bord de mer doivent eux aussi composer le 196 pour une intervention rapide des secours.