Sept immeubles de logements sociaux labellisés "Architecture contemporaine remarquable"

social
Logement social Calebassier IV
Logement social Calebassier IV ©Olivier de La Richaudy

La Cité des Calebassiers, les Caricubes ou encore la Voie triomphale... Sept ensembles de logements sociaux viennent d'obtenir le label "Architecture contemporaine remarquable". Une distinction qui valorise les constructions les plus significatives en matière d’architecture et de technique.

Sept immeubles de logements à vocation sociale appartenant à la SIDR (Société immobilière du département de La Réunion) et à la SHLMR (Société d’habitat à loyer modéré de La Réunion) viennent d’être distingués par l’attribution du label "Architecture contemporaine remarquable". Depuis 2016, ce label vise à mettre en valeur les productions architecturales modernes. Il a également vocation à favoriser l'évolution et la réhabilitation dans le respect des principes qui la constituent.

 

Quels sont les bâtiments labellisés ?

A Saint-Denis, trois immeubles ont été récompensés :

-         La résidence Mazagran, 1967, architecte : Marc Schaub

-         La résidence Les Caricubes I, 1978, architectes : Groupe 4

-         La cité des Calebassiers IV, 1976, architectes : agence MTA

Au Port, ce sont quatre édifices qui ont été labellisés :

-         La cité de la ZUP II, 1974, architecte : Marc Schaub

-          La Cité de la ZUP IV, 1978, architectes : Jean Hébrard et Pierre Abadie

-         La Cité Les Étoiles, 1981, architecte : Christian Tolède

-         La Voie triomphale, 1983, architectes : Jean Michel Bossu et Groupe 4

 

Regardez le reportage de Réunion la 1ère sur la résidence Caricubes :

L’immeuble Caricube de Saint-Denis obtient le label architecture contemporaine remarquable