Seychelles: de 0 à 59 porteurs du Covid-19 en 72 heures

océan indien
Seychelles
Une dizaine de bateaux européens se rapprochent du port de Victoria ©Gabriel Robert
Aux Seychelles, le Département de la Santé a annoncé 50 nouvelles contaminations au Covid-19. Il s'agit de marins venus effectuer des remplacements sur des bateaux de pêche espagnols.
Les Seychelles sont passées de pays modèle à celui qui a enregistré le plus grand nombre de cas de Covid-19 dans la région ces dernières 24 heures.

Les 59 hommes porteurs du Covid-19 sont arrivés mardi dernier du Sénégal et de Côte d'Ivoire après une escale à Nairobi. Ils avaient été répartis sur plusieurs bateaux de pêche et n'ont pas été en contact avec la population Seychelloise. À leur arrivée à l'aéroport de Mahé, les pêcheurs ouest-africains avaient été transportés directement sur leurs bateaux d'affectation. Des tests antigènes avaient été effectués à bord révélant plusieurs porteurs du virus.

Hier soir, le Département de la Santé attendait les résultats des tests effectués sur 52 autres marins.  Les personnes contacts (9 observateurs étrangers présents sur les bateaux) ont elles été transférées dans un centre de quarantaine sur l'île de Mahé. 


Une quarantaine sur un bateau


Les pêcheurs de nationalités Ghanéenne, Sénégalaise, Ivoirienne, Béninoise et Burkinabè sont actuellement en quarantaine sur un bateau de pêche aménagé dans l'urgence. 
 
Le Commissaire à la Santé Publique des Seychelles, Docteur Jude Gedeon a indiqué que les 59 jeunes hommes étaient en observation et qu'ils n'avaient pas développé de signe de la maladie.


Des tests défaillants


Les 207 marins arrivés ce mardi avaient présenté deux tests négatifs avant de décoller pour les Seychelles. Ces tests ont été réalisés par les Instituts Pasteur de Côte d'Ivoire et du Sénégal.

Selon le Commissaire à la Santé Publique des Seychelles « il y a sûrement eu des défaillances dans les méthodes de prélèvements des tests de l'Institut Pasteur». L'Organisation Mondiale de la Santé a ouvert une enquête. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live