réunion
info locale

Seychelles : la prolifération des algues inquiète

Seychelles
Algues sur les plages des Seychelles
©Tripadvisor
Des plus en plus d'algues rouges s'échouent chaque jour sur les plages des Seychelles. Elles recouvrent intégralement le sable blanc. Le ministère de l'environnement s'inquiète de cette prolifération qui est déjà considéré comme une catastrophe écologique !   
Le tapis d'algues qui recouvre chaque matin les plages des Seychelles s'épaissit. Toujours plus nombreux, sur des kilomètres de sable, ces envahisseurs rouges sont une vraie menace pour l'écosystème. 
La directrice générale de la Division de la conservation et de la biodiversité de l'archipel révélait que les premières alertes datent du mois de juin 2018. 
Les premiers rapports venaient de Port-Launay, puis ce fut Mahé qui fût touché. 
 

Les hôteliers s'alarment 


Aujourd'hui, les acteurs du tourisme sont inquiets. Le directeur de l'hôtel Le Duc de Praslin expliquait au site seychellesnewsagency.com ce samedi 6 octobre 2018 : "Ces algues sont désastreuses pour le tourisme, car toute la plage est recouverte de ces algues qui dégagent une odeur pestilentielle", et Robert Payet de demander au gouvernement d'intervenir rapidement, "Nous demandons au gouvernement d’agir, car c’est une catastrophe, non seulement pour nous à Praslin, mais pour l’ensemble du pays. Imaginez que les visiteurs publient des photos de l’état de nos plages sur les médias sociaux".
 

Impossible de collecter toutes algues 


Le ministère de l'environnement tente de comprendre la provenance de ces algues rouges. Pour certains spécialistes, cet afflux serait juste saisonnier. Elles auraient été transportées par les courants océaniques pendant la mousson qui a touché le Sud-Est de l'océan Indien.
L'usine de transformation des algues en engrais agricole, construite en début d'année à Praslin, ne parvient pas à traiter cette arrivée massive. Par ailleurs, sans moyen, il est impossible de collecter cette masse d'algues rouges.
 
Publicité