Seychelles : réouverture des frontières le 25 mars 2021

coronavirus
Vaccination de masse aux Seychelles Covid-19
70 000 Seychellois seront vaccinés contre la Covid-19 avant le 25 mars date de la réouverture des frontières ©Seychelles Nation

Les Seychelles lancent une vaste campagne de vaccination. 70 000 résidents seront traités avant le 25 mars 2021, date de la réouverture des frontières à tous les pays, sauf l'Afrique du Sud. L'objectif est réalisable. 56 000 Seychellois ont déjà reçu une dose de Sinopharm ou de Covershield.

Les Seychelles, archipel situé au Nord de l'océan Indien, est la destination de rêve des touristes en mal de soleil et de plages de sable blanc. Avec la crise sanitaire mondiale qui a dévasté toutes les économies nationales, les Seychellois comptent beaucoup sur la réouverture de leurs frontières et le retour des vacanciers pour relancer l'économie. Le commissaire à la Santé publique des Seychelles, Jude Gédéon, se dit très confiant pour que l'objectif de 70 000 citoyens vaccinés le 25 mars 2021 soit atteint : "Les Seychelles font de bons progrès et nous sommes actuellement en avance sur tous les pays en termes de nombre de personnes qui ont reçu au moins une première dose de vaccin", écrit Seychelles News Agency.

L'archipel restera interdit aux Sud-Africains. Le variant représente un véritable risque pandémique. Des études sont nécessaires pour déterminer sa résistance aux différents vaccins. 

Des études sur la résistance des variants

 

L'archipel des Seychelles compte, le 7 mars 2021, 2 890 cas dont 343 sont toujours actifs et 13 sont décédés de la maladie. Les autorités locales sont attentives à la législation concernant l'obligation vaccinale des passagers qui veulent prendre l'avion. Il n'y a pas d'uniformité réglementaire pour l'instant. Il est vrai que de nombreuses questions restent sans réponse, pour l'instant, concernant l'efficacité des vaccins. Le commissaire de la Santé l'a d'ailleurs reconnu : "nous ne savons pas quelle est l'efficacité des vaccins que nous administrons contre les différentes variantes. Nous savons qu'il existe une certaine protection, mais nous ne savons pas dans quelle mesure et pour combien de temps".

Les Seychelles espèrent, que le 25 mars 2021, les derniers doutes seront levés afin de permettre aux touristes de venir profiter réellement des cartes postales qu'ils ne peuvent qu'admirer pour l'instant.